Alors qu’elle a récemment renoncé à la mairie de Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) pour les prochaines élections municipales, Michèle Alliot-Marie pourrait bien présenter sa candidature à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), le fief de Nicolas Sarkozy.

©AFP

Michèle Alliot-Marie briguerait la maire de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) l’année prochaine. Selon les informations du Figaro, l’ancienne garde des Sceaux aurait en effet l’intention de reprendre le fief de Nicolas Sarkozy. Et alors que la ville est aux mains de Jean-Christophe Fromentin (UDI) depuis 2008, l’UMP tenterait ainsi de remettre la main dessus grâce à elle. "Elle habite Neuilly depuis des années, y fait son marché, toujours avec beaucoup de succès auprès des Neuilléens. Elle a le profil parfait", a d’ailleurs souligné le parti au quotidien.

Et les européennes de 2014 ?

Publicité
Mais si l’ex-ministre du gouvernement de François Fillon semble toute désignée pour permettre au parti de droite de prendre sa revanche, rien n’a toutefois été confirmé. Sa décision devrait être annoncée dans les jours à venir. Et les ambitions politiques de Michèle Alliot-Marie ne s’arrêteraient pas là. Quelque peu retirée de la scène politique depuis sa défaite aux législatives de 2012 dans les Pyrénées-Atlantiques, l’ancienne députée viserait également les élections européennes. Mais là encore, rien n’est officiel. Tout devrait être confirmé ou démenti d’ici quelques jours.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité