De retour dans l’arène politique lundi après avoir suspendu sa campagne pour quelques jours en raison de l’état de santé de son père, Nathalie Kosciusko-Morizet a reçu le soutien de François Fillon dans la soirée.

©AFP

NKM est la "meilleure candidate pour Paris". C’est en ces termes pour le moins élogieux que François Fillon a apporté lundi soir son soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet, rapporte BFM TV.  L’ancien Premier ministre a en effet rejoint la candidate UMP à la mairie de Paris dans le XVe arrondissement pour l’inauguration de la permanence de Philippe Goujon. Fort d’avoir déjà collaboré avec elle pendant le mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy, l’ex-chef du gouvernement a tenu à souligné la personnalité "innovante" et "moderne" de son ancienne ministre. Et alors que NKM est actuellement en mauvaise posture face à sa rival PS, Anne Hidalgo, François Fillon a également assuré qu’elle "n’était pas une héritière". Des propos qui ont sonné comme une pique adressée à la première adjointe de l’actuel maire de Paris, Bertrand Delanöe. Et l’ancien ministre d’ajouter qu’il est important de "gagner Paris pour envoyer un signal fort à François Hollande pour qu’il change de politique".

Publicité
NKM a repris sa campagne lundi Après quelques jours de pause dans sa campagne pour les municipales, NKM est ainsi revenue en fanfare avec le soutien de François Fillon. La semaine dernière, celle qui brigue le siège de Bertrand Delanöe avait en effet annoncé qu’elle mettait ses ambitions politiques entre parenthèses jusqu’à lundi pour se consacrer à sa famille. Agé de 73 ans, son père avait été victime d’un accident cardio-vasculaire (AVC).

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité