Jérôme Cahuzac estimerait avoir moins menti que François Hollande. L’ancien ministre du Budget aurait confié à ses conseillers que ses mensonges seraient moins graves que ceux de François Hollande, qui eux durent depuis un an.

Jérôme Cahuzac pas si malhonnête que ça ? L’ancien ministre du Budget estimerait en tout cas avoir moins menti que François Hollande. Selon une information du Figaro, Jérôme Cahuzac aurait confié à ses anciens conseillers, qui lui demandaient, après sa démission, comment il avait pu mentir à ce point devant les députés : « C'est moins grave de mentir pendant quinze secondes devant 577 députés  que de mentir depuis un an sur l'état de la France, comme le fait François Hollande…! »

Déjà coupable d'autres mensongesUne réponse sans complexe pour celui qui, le 5 décembre dernier avait réaffirmé à l’Assemblée nationale : « Je n’ai pas, je n’ai jamais eu de compte à l’étranger, ni maintenant, ni aujourd’hui ». Quelques semaines plus tard, il démissionnait de ses fonctions et avouait l’existence d’un compte dissimulé en Suisse. Mais selon le Canard enchainé, ce n’était pas la première fois que Jérôme Cahuzac mentait devant les députés. L’ancien ministre aurait indiqué début avril avoir déjà menti sur une autre question, celle du déficit. « Quand on ment sur ordre, et pour des raisons politiques, à l'Assemblée, est-ce digne ? A ce compte-là, j'ai menti devant l'Assemblée, sur la possibilité de réaliser 3% de déficit en 2013 » aurait ainsi déclaré l’ancien ministre.

Publicité
Bientôt de retour à l'Assemblée ?Mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale, Jérôme Cahuzac pourrait malgré tout faire son retour en politique. Il n’exclut pas en effet de se représenter dans sa circonscription du Lot-et-Garonne, et de retrouver ainsi son siège de député.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité