A l'occasion du 9e Festival du Mot de la Charité-sur-Loire, le Mot de l'Année 2013 sera révélé. Les internautes ont jusqu'au 20 Mai pour voter pour le mot qui succèdera à "twitter" et "changement", les mots de l'année 2012. Découvrez les mots en lice pour 2013 sur Planet.fr.

Du 29 mai au 2 juin prochain se tiendra le Festival du Mot à La Charité-sur-Loire (Nièvre). Outre les conférences et les performances artistiques, un mot sera à l'honneur, celui choisi par le jury et les internautes et qui illustre le mieux l'année en cours. 12 mots finalistes ont été sélectionnés par le président d'honneur de festival Alain Rey. Vous avez jusqu'au 20 mai, minuit pour voter.

1-DéficitC'est le premier mot d'une liste aux forts accents politiques. Le déficit qui frôle maintenant les 5% est une des préoccupations majeures du débat économique. C'est déjà le mot "dette" qui avait remporté l'élection en 2010

2-CapLe cap, sûrement celui que le président Hollande a déclaré vouloir maintenir le 28 mars dernier sur France 2, malgré la tempête d'impopularité qu'il traverse actuellement.

3-VisibilitéComment garder un cap sans visibilité? Comment savoir si on évite le mur (ou si on fonce dedans) si l'on y voit pas à deux mètres devant soi?

4-TransparenceElle est devenue primordiale après lé scandale de l'affaire Cahuzac. L'opacité est devenue l'ennemie du gouvernement qui a annoncé plusieurs mesures pour la combattre

5-VoyeurismeC'est la réponse à la transparence. Quand les ministres ont dévoilé leur patrimoine au grand jour. Plusieurs politiques ont alors dénoncé le voyeurisme (ou l'exhibitionnisme) du gouvernement

6-FraudeUn autre mot revenu en grâce suite à l'affaire Cahuzac. Il existe bien des types de fraudes mais c'est à la fraude fiscale qu'on pensera le plus cette année7-Mensonge(s)En ces temps de défiance à l'égard du gouvernement, ce mot aura été souvent utilisé cette année. C'est encore Jérôme Cahuzac qui l'illustrera le mieux le mot cette année. "J'ai été pris dans la spirale du mensonge et m'y suis fourvoyé" déclara l'ancien ministre.8-CouacMésententes, contradictions, erreurs de communications. Les débuts du quinquennat auront été parsemé de "couacs" dus à l'inexpérience de certains ministres ou à leurs fortes personnalités

9-TraçabilitéDu cheval dans les lasagnes au bœuf, de la viande de porc dans du saucisson halal, des matières fécales dans les tartes IKEA. 2013 aura connu une cascade de scandales sanitaires. La faute à certains négociants peu scrupuleux

Publicité
10-AnaphoreC'est en 2012 que François Hollande a redonné ses lettres de noblesse à cette figure de style lors du débat présidentiel. "Moi, président de la République...", en 2013, cette anaphore rattrape son auteur au moindre soupçon, de promesse non tenue

11-CompétitivitéUn autre mot-clé de l'économie. Cette figure imposée aura forcée le gouvernement à un "choc de compétitivité" incluant notamment une hausse de la TVA.

12-ImpacterQu'importe la mesure pourvu qu'elle ait de l'effet. Un des nouveaux défis des politiques : prouver qu'ils servent encore à quelque chose.  

Image : Capture ©motdelannee.fr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :