Ravis que la loi ALUR ait définitivement été adoptée jeudi, Jean-Marc Ayrault et Cécile Duflot n’ont pas résisté à l’envie de prendre leurs mines réjouies en photos. Le cliché a ensuite été posté sur Twitter.

©Capture Ecran Twitter / Jean-Marc Ayrault

Loin des photos d’eux sur les marches de l’Elysée, l’air sérieux et des dossiers sous le bras, Jean-Marc Ayrault et Cécile Duflot ont récemment posté sur Twitter un cliché d’eux deux pour le moins original. Le Premier ministre a en effet publié sur son compte un selfie (autoportrait numérique) de lui et la ministre du Logement. Sur l’image (cf. photo ci-contre) on peut ainsi voir le chef du gouvernement à gauche et la ministre à droite, l’air souriant et satisfait tous les deux. "Avec Cécile Duflot, heureux que la loi Alur ait été définitivement adoptée par le Sénat aujourd’hui", a également ajouté Jean-Marc Ayrault en légende. Et Cécile Duflot de commenter ensuite : "Je confirme : le selfie est une idée de Jean-Marc Ayrault himself. Je suis dépassée par le Premier ministre".

Mais si l’idée de cet autoportrait émane uniquement du chef du gouvernement, elle fait cependant suite à une satisfaction partagée par lui et sa ministre. Tous les deux se sont en effet prêtés au jeu du selfie après que la loi ALUR (Accès au logement et urbanisme rénové) a définitivement été adoptée jeudi au Sénat. Alors que quelques heures plus tôt Jean-Marc Ayrault s’agaçait de l’attitude des sénateurs UMP, opposés à cette loi, celui-ci a finalement pu annoncer : "cette loi de gauche, loi de régulation" a été adoptée au Palais-Bourbon par 297 voix pour, 165 contre.

Publicité
Et Jean-Marc Ayrault et Cécile Duflot ne sont pas les seuls politiques à s’être essayés au selfie. Avant eux, Barack Obama, David Cameron et Helle Thorning-Schmidt se sont également amusés à ça. Mais alors que leur autoportrait a été pris dans le stade où se déroulait les cérémonies d’hommage à Nelson Mandela, les internautes ont été beaucoup mois cléments à leur égard.

Vidéo : Quand Jean-Marc et Ayrault et Manuel Valls font rire l'Assemblée