Ce matin, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a indiqué au micro d’Europe 1 que la manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris ne pourrait avoir lieu pour des raisons de sécurité.

Invité à la matinale d’Europe 1 ce matin, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est exprimé sur la manifestation pro-palestinienne prévu demain dans la capitale. "Je considère que les conditions ne sont pas réunies pour que la manifestation se déroule dans des conditions qui garantissent la sécurité" a-t-il déclaré.

>> Lire aussi : Quand Israël fait tout pour épargner les civils palestiniens à Gaza

Ce dernier fait référence aux violences survenues dimanche dernier rue de la Roquette à Paris en marge du cortège de soutien à Gaza qui défilait de Barbès à la Bastille.

Bernard Cazeneuve a ainsi dénoncé des "actes violents" et "intolérables" se refusant donc de "prendre le risque de voir demain des Français, quelle que soit leur confession, exposés à des violences". Cela correspond avec la ligne tracée par François Hollande consistant à tout faire pour ne pas "importer" le conflit israélo-palestinien en France.

Publicité
La préfecture de police de Paris a engagé mercredi 16 juillet une procédure pour interdire cette manifestation prévue pour demain "au vu des risques graves de trouble à l'ordre public qu'engendrerait"ce rassemblement. En début d'après-midi, elle a confirmé l'interdiction du rassemblement organisé à l'initiative du NPA. "Le préfet de police a décidé d'interdire la manifestation prévue demain entre Barbès et la place de l'Opéra" a-t-elle fait savoir par communiqué. 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité