Selon un média britannique, l’organisation terroriste a mis au point une nouvelle arme pour commettre des attentats en Europe, et ce sans utiliser de kamikazes.

Pour commettre de nouveaux attentats sur le sol européen, l’Etat islamique (EI) ne reculerait devant rien. L’organisation terroriste aurait même une cellule dédiée au développement d’armes et d’engins explosifs à Raqqa, la "capitale" de Daech, selon la chaîne de télévision britannique Sky News.

Comme l’a repéré Yahoo !, la chaîne britannique s’est procuré huit heures d’images sur lesquelles on peut voir des membres de l’Etat islamique travailler à l’élaboration de voitures piégées, remplies de bombes, et sans conducteur. Et ceci, afin de commettre des attentats meurtriers en Europe.

De vieux missiles pour détruire des avions

Cette révélation est prise très au sérieux par les responsables européens car l’EI pourrait utiliser pour des attentats ces voitures piégées, en y plaçant un mannequin à l’intérieur, afin de tromper les détecteurs de chaleur.

Publicité
Interrogé par Sky News, Chris Hunter, un ancien membre des Forces spéciales britanniques, s'est dit choqué par le visionnage de ces vidéos. Il admet toutefois que ces images sont précieuses pour les renseignements. "Ces images sont une mine d'or. Elles nous donnent une idée précise sur les prochaines menaces", a-t-il expliqué. Les images des vidéos ont révélé un autre élément inquiétant : les terroristes de l’organisation seraient capables, dans le but de faire exploser un avion en plein vol, de réutiliser de vieux missiles.

Vidéo sur le même thème : Terrorisme : "Point après point, l'État islamique perd du terrain"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité