Au lendemain de l'attentat perpétré par l'Etat islamique sur l'avenue la plus touristique de Barcelone, des rescapés de l'attaque racontent ce qu'ils ont vu. 

La capitale catalane est sous le choc après l’attentat de jeudi, revendiqué par l’Etat islamique. Vers 17h jeudi, une camionnette a foncé sur la foule présente sur la Rambla, grande avenue barçelonaise, très fréquentée par les touristes. Le dernier bilan officiel  fait état d’au moins 13 morts et d’une centaine de blessés. De nombreux rescapés de l’attaque ont témoigné auprès des médias. "Tout à coup, on a entendu un grand bruit (...) Une camionnette blanche est passée devant moi à grande vitesse" a confié Joan Pere Margalef, un touriste espagnol présent sur place à France Info. "Il y a eu comme une mini-bousculade" a expliqué Ethan Spibey, un vacancier, sur Sky News. Maria, une employée d’un bar témoigne pour Europe 1 : "J'ai vu une camionnette qui a écrasé des gens (…) Il y a beaucoup de blessés dans la rue, beaucoup de gens ont dû se réfugier dans les magasins. On a fermé les portes du bar avec les gens restés dedans. C'est ce que nous a demandé la police." 

Selon El Pais, la camionnette a roulé sur 500 mètres sur une zone entièrement piétonne. Elle zigzaguait "pour causer le plus de dégâts", précise La Vanguardia. "J'ai vu des personnes projetées en l'air par la fourgonnette. Elles retombaient par terre, en sang.", a décrit un chauffeur de taxi à la télévision espagnole.

A lire aussi : PHOTOS Les images choc de l’attentat de Barcelone

Un grand nombre de Français étaient présents sur les lieux du drame

Le ministre des Affaires Etrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé dans un communiqué que 26 Français avaient été bléssés dans l’attentat. 17 sont dans un état grave, selon le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. "J’ai vu des gens à terre et la police qui courait dans tous les sens." a raconté Arthur à France Info, un français qui vit sur la Rambla. "J’ai vu passer le camion à trois mètres de moi, il roulait à très vive allure. (…) J'ai vu une dame être fauchée juste devant nous, et elle est décédée, je l’ai vu recouverte d’une couverture quand on a été évacué. Et j’en ai vu d’autres plus loin", a expliqué Laurent à la chaîne d’information, un touriste français en vacances avec sa famille.

Après l’attaque, des sources policières ont annoncé qu’un suspect s’était retranché dans un bar, faisant alors croître la panique chez les personnes présentes sur place. "Tout le monde courait dans tous les sens. Nous nous sommes réfugiés dans une librairie. Le gérant a fermé le rideau de fer et on est resté là pendant presque trois heures. (...) On nous a fait comprendre que le ou les terroristes s'étaient réfugiés dans un restaurant juste à côté de la librairie. On vient de nous faire sortir du périmètre de sécurité où sont retranchés les terroristes", a relaté un autre vacancier français à France Info.

Publicité
Quelques heures plus tard, l’information a été démentie par les autorités catalanes. Il n’y avait pas de terroristes retranchés dans un bar. Trois suspects ont néanmoins été arrêtés. Le chauffeur de la camionnette serait lui toujours en fuite.

 Vidéo sur le même thème : Attentat à Barcelone : "ça nous rappelle ce qui s'est passé à Nice"