Les grandes villes européennes ont de plus en plus recours à un nouveau dispositif anti-SDF. Ce dernier consiste à placer des pics incrustés dans le béton afin que les sans domiciles fixes ne puissent s’y mettre. Cette méthode a d'ailleurs été repérée à Paris.

©Capture écran Twitter

Des pics incrustés dans le sol ou sur les rebords de vitrines. Le dispositif est imaginatif mais efficace pour lutter contre les sans domiciles fixes. Tel un repousse pigeon, ces pointes métalliques sont utilisées à Londres mais également à Paris.

• Lire aussi Glissez-vous dans la peau d’un SDF pour 2000 dollars

La guerre est déclarée ?

En 2008, le maire d’Argenteuil (Val d’Oise) avait déjà utilisé en vain du "répulsif" pour chasser les SDF du centre-ville de sa ville. L’utilisation de ces pointes de métal montre à quel point les mairies de Londres et de Paris souhaitent à tout prix sauvegarder l’image de leur ville… en déplaçant la misère. Le maire anglais, Boris Johnson, a rapidement réagi à cette initiative, qualifiant les pointes de "laides, contre-productives et stupides".

Selon les associations, dont le Survival Group (Groupe de la survie), ce dispositif serait en place depuis au moins dix ans en France. Arnaud Elfort, membre du collectif, estime par ailleurs que les efforts décoratifs de la ville sont motivés par la lutte contre les SDF. "On voit de plus en plus les surfaces s'incliner. Cela ne se remarque pas forcément mais c'est largement suffisant pour rendre l'endroit désagréable si l'on veut y stationner. Il y a également de nombreux espaces végétalisés, avec des bacs à fleurs ambivalents. La dimension décorative n'est qu'un prétexte", a ainsi expliqué à Metronewsle photographe.

Publicité
En dépit de toutes les innovations trouvées par les mairies pour lutter contre l’implantation des SDF, la Fondation Abbé-Pierre dénombre en France pas moins de 3,5 millions de personnes mal logées ou sans abris en France. 5% de la population bien difficile à cacher…

A Paris, le système est également en place : 

©

A voir sur ce thème : Le rapport de la Fondation Abbé-Pierre sur le mal logement

mots-clés : Sdf, Londres, Paris, Polémique

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité