Alors que la Corée du Nord a annoncé le succès du premier essai d'une bombe à hydrogène, l'Obs a imaginé quels pourraient être les scénarios si la bombe venait à tomber sur une grande métropole.

Paris - 161 550 morts 

La bombe à hydrogène, dite "H", dont la Corée du Nord dit avoir réussi un premier essai en début de semaine, est 500 à 1 000 fois plus puissante qu'une bombe atomique ordinaire. Quelles seraient les conséquences si une telle bombe tombait sur une métropole ? A l'aide de l'outil Nuke Map, l'Obs a imaginé les dégâts que pourrait causer l'explosion de la bombe H sur différentes villes du monde. 

Si la bombe H tombait sur Paris, elle causerait la mort d'au moins 160 000 morts et blesserait plus de 500 000 personnes. L'Obs précise que l'impact de la bombe causerait un cratère de 200 mètres, des boules de feu seraient projetées jusqu'à 700 m2, et des radiations thermiques causeraient des blessures à des degrés divers sur plusieurs kilomètres carrés.