Plusieurs procédures d'exclusion ont été lancées à l'encontre d'élus Les Républicains qui soutiennent en partie la politique d'Emmanuel Macron. Le parti de droite devait trancher cette question ce mardi.