Un avion de ligne a été arrêté in extremis à Nice après avoir parcouru près d'un kilomètre sur une voie de circulation. 

Il y a des erreurs qui peuvent se révéler plus graves que d'autres. Alors qu'il était sur le point de décoller de Nice le 6 novembre dernier direction Lisbonne, un avion de ligne Portugalia, Companhia Portuguesa de Transportes Aereos S.A. s'est emmêlé du cockpit. Au lieu d'emprunter la piste de décollage habituelle, l'avion en question a tenter de prendre l'air en passant par une voie de roulage normalement réservée aux taxis.

A lire aussi : Quels sont vos droits en avion ?

En quelques secondes, l'appareil a atteint 170 km/h et parcouru pas moins de 960 mètres sur la mauvaise voie avant d'être stoppé net dans son envolée par la tour de contrôle.

"Un incident grave"

Publicité
Vendredi 17 novembre, le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) pour la sécurité de l’aviation civile a qualifié l'incident en question de "grave" et décidé de diligenter une enquête. Il a, par ailleurs, précisé que ses agents se trouvaient actuellement sur place, au Portugal, afin de comprendre comment une telle méprise avait pu advenir.

Dans la foulée, le BEA est revenu sur les détails de l'erreur survenue ce jour là, indiquant que l'appareil (d'une capacité de 100 personnes) s'était en réalité aligné "sur la voie de circulation U parallèle à la piste 04L" pour entamer son décollage. Très vite, l'un des contrôleurs avait détecté la méprise et demandé à l’équipage de l'interrompre.

Une erreur "incompréhensible"

Heureusement, estime l'organisme chargé de l'enquête, aucun blessé n'est à déplorer. Une telle erreur se révèle rarissime, elle serait même inédite. Ce que confirme l'aéroport niçois pour qui la méprise de l'équipage portugais s'avère tout bonnement "incompréhensible à ce stade". "On collabore pleinement à l’enquête", a également indiqué une porte-parole. Et de conclure que le balisage ainsi que la piste de taxis (taxiway) étaient l'un et l'autre bien distincts et "en parfait état de fonctionnement ce jour-là".

En vidéo - Le choix du Comex: Airbus décroche une méga-commande de 430 appareils

mots-clés : Aéroport, Incident

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité