Le mari d’Alexia Daval, Jonathann, doit toujours faire face à des rumeurs qui l’accablent. Son avocat a de nouveau dû prendre sa défense et se montre confiant concernant la suite de l’enquête.

Jonathann Daval attend toujours de comprendre comment sa femme, Alexia, est décédée, mais avant que la justice ne rende ses conclusions, c’est aux rumeurs que doit faire face l’époux accablé. Depuis des semaines maintenant, il fait l’objet, sur internet, de bruits couloirs l’impliquant dans le meurtre de sa femme. Son avocat, Maître Randall Schwerdorffer a même dû prendre à nouveau la parole.

Dans Le Parisien, le défenseur explique que son client est à bout face à ces rumeurs. "Il a découvert tout cela sur les réseaux sociaux avec effarement ! Il se demande comment on peut penser une telle chose, c'est très violent. Pour autant, il ne souhaite ni être exposé ni se justifier", a-t-il précisé. Surtout, Jonathann Daval serait "en grande souffrance". "Il adorait sa femme", ajoute Maître Schwerdorffer. Parmi les rumeurs, celle selon laquelle le dîner familial, la veille de la disparition d'Alexia Daval, aurait été tendu. C'est faux, assure l'avocat : "Il n'y a pas eu dispute la veille des faits comme on l'entend : ce dîner familial s'est déroulé sans aucun problème."

Aujourd’hui l’époux d’Alexia Daval souhaite "faire son deuil de façon apaisée après avoir été confronté à une forme de folie médiatique".

 

Une enquête discrète mais qui avance

Pour faire son deuil, Jonathann Daval va notamment pouvoir s’aider des récents éléments de l’enquête qui lui ont été communiqués. Le mari de la joggeuse s’est porté partie civile au côté de ses beaux-parents et de sa belle-sœur. "En prenant connaissance du dossier la semaine dernière, j'ai pu lui apporter des réponses claires, à mon sens, sur les causes de la mort de son épouse. Je ne peux pas dire que cela lui a apporté de l'apaisement — c'est tellement dramatique... Mais c'était primordial pour lui de savoir", explique son avocat.

Publicité
Ce dernier mise sur les dernières déclarations de la procureure de Besançon. "Il se passe probablement beaucoup de choses dans l'enquête en ce moment, même si ce n'est pas rendu public", assure-t-il, tout en espérant une interpellation avant la fin 2017.

En vidéo - L'avocat du mari d'Alexia Daval parle 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité