Durant l'été 2018, la vitesse maximale sur les routes à double sens a été abaissée de 80 km/h à 90 km/h. Depuis cette date, certains départements ont pourtant fait le choix de renoncer à cette évolution du code de la route. Est-ce le cas chez vous ?
Limitation de vitesse : les départements qui décident de revenir au 90 km/h

Le diaporama ci-dessus indique les départements où la limitation de vitesse à 90 km/h est de nouveau en vigueur. Pour chaque territoire, la part du réseau concerné est indiquée. 

Source : L'argus. Ces informations sont valables au 7 mai 2021, des changements sont susceptibles de survenir dans les prochains mois.

L'abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes à double sens ne finira donc jamais de soulever d'innombrables débats. Folie pour les uns, gage de sécurité pour les autres, cette mesure mise en place en 2018 ne semble pas avoir convaincu tous les Français. 

Réduire l'allure des conducteurs sur les portions à double sens ? L'idée remonte à 2013. La nouvelle règlementation entrera finalement en application, par décret, à la date du 15 juillet 2018. L'objectif de cette évolution du code de la route paraît clair : faire baisser la mortalité sur les routes de l'Hexagone. 

Pour réduire le nombre d'accidents, le choix est fait de cibler les routes bidirectionnelles, celles à deux voies et "sans séparateur central", explique le site Sécurité routière. gouv.fr. Cette partie du réseau routier serait en effet la plus mortelle, regroupant "55% de la mortalité". L'espoir autour de cette mesure est très grand. Selon le comité des experts du Conseil national de la sécurité routière, abaisser la vitesse maximale de 90 à 80 km/h permettrait de sauver "entre 300 et 400 vies" par an.

Abaissement de la vitesse à 80 km/h : certains départements ont fait le choix d'y renoncer

Cet argument chiffré ne semble pourtant pas faire mouche chez certains conducteurs. C'est même l'une des revendications du mouvements des Gilets Jaunes. Plusieurs départements décident alors de revenir au 90 km/h. Une option rendue possible par la Loi d'orientations des mobilités, promulguée en décembre 2019. 

Comme l'explique France Bleu, le texte autorise "les présidents de conseils départementaux" à relever la "vitesse maximale à 90 km/h" au lieu de 80. La décision doit tout de même être justifiée et argumentée. L'Etat garde donc une part de contrôle

Retrouvez donc, dans le diaporama ci-dessus, les départements où la limitation à 90 km/h a entièrement ou partiellement fait son retour. 

Vosges

1/21
Vosges

Dans ce département, il a été décidé que la limitation de vitesse à 90 km/h sur les routes à double sens et sans séparateur central serait de nouveau mise en place. 

Part du réseau routier concerné : 10%

Indre-et-Loire

2/21
Indre-et-Loire

Dans ce département, il a été décidé que la limitation de vitesse à 90 km/h sur les routes à double sens et sans séparateur central serait de nouveau mise en place. 

Part du réseau routier concerné : 10%

Hautes-Alpes

3/21
Hautes-Alpes

Dans ce département, il a été décidé que la limitation de vitesse à 90 km/h sur les routes à double sens et sans séparateur central serait de nouveau mise en place. 

Part du réseau routier concerné : 10%

Loir-et-Cher

4/21
Loir-et-Cher

Dans ce département, il a été décidé que la limitation de vitesse à 90 km/h sur les routes à double sens et sans séparateur central serait de nouveau mise en place. 

Part du réseau routier concerné : 10%

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.