C’est la proposition de Dalil Boubakeur, le recteur de la grande mosquée de Paris, pour pallier "le manque de mosquées en France".

Alors que le gouvernement se réunit ce lundi pour organiser le culte musulman, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) et recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, était l’invité d’Europe 1.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Jean-Luc Mélenchon se moque de l'accent d'une journaliste

Voir plus de vidéos

Ce dernier vient d’écrire un livre, Lettre ouverte aux Français, dans lequel il fait le constat d’un manque de lieu de culte pour les musulmans et propose, pour y remédier, d’utiliser les églises vides. Selon les estimations, il y aurait en France 2 500 mosquées à l’heure actuelle (contre 150 en 1976, 900 en 1985 et 1 555 en 2001) et 300 en construction.

"C'est un problème délicat, mais pourquoi pas"

Interrogé par Jean-Pierre Elkabach sur cette idée soutenue par Dalil Boubakeur, ce dernier a répondu : "C'est un problème délicat, mais pourquoi pas (…) C'est le même Dieu, ce sont des rites qui sont voisins, fraternels, et je pense que musulmans et chrétiens peuvent coexister et vivre ensemble". Le président du CFCM a ainsi donné l’exemple de Clermont-Ferrand où "des religieux ont accueilli des musulmans" pendant 30 ans dans une chapelle devenue mosquée.

"Pourquoi pas des mosquées cathédrales"

Publicité
En avril dernier, Dalil Boubakeur avait fait sensation en déclarant vouloir doubler le nombre de mosquées en France d’ici 2 ans, lors de la Rencontre annuelle des musulmans de France. Un évènement auquel participait également Amar Lasfar, président de l’UOIF (Union des Organisations islamiques de France) qui déclarait de son côté vouloir "des mosquées avec pignon sur rue, spacieuses, pourquoi pas des mosquées cathédrales."

Vidéo sur le même thème : Boubakeur veut doubler le nombre de mosquées en France d'ici deux ans

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité