Un an après sa mise en vente, la maison de la famille Dupont de Ligonnès, tristement célèbre suite à la tuerie qu'elle a vécu en 2011, n'a toujours pas trouvé acquéreur. 

Dans sa Une du mardi 27 janvier, le quotidien nantais Presse Océan révèle que la demeure de la famille Dupont de Ligonnès, mise sur le marché immobilier il y a un an, n'a toujours pas été vendue. Le bien immobilier avait été le théâtre d'un fait divers tragique.

55 boulevard Schuman, NantesLe 21 avril 2011, les corps sans vie de cinq membres de la famille Dupont de Ligonnès sont retrouvés dans la demeure familiale, au 55 boulevard Schuman à Nantes. Le père, Xavier Dupont de Ligonnès a disparu, il est le principal suspect. Malgré un mandat d'arrêt international délivré à son encontre, l'homme soupçonné d'être à l'origine de cette tuerie est en cavale ou décédé. Quatre ans plus tard, il n'a toujours pas été retrouvé.

30 % moins chère que sa réelle valeurLa maison qui, d'après l'annonce, comprend un séjour, 5 chambres, un bureau ainsi qu'un terrain de 300 m² est vendue 296 900 euros. Une somme bien en deçà des prix du marché immobilier local, précise le journal. Le quotidien affirme ensuite, expert à l'appui, que l'offre d'un tel bien doté d'une surface habitable de 122 m² pourrait aisément atteindre les 420 000 euros.

Publicité
Avec un passé comme celui-ci, l'annonce est volontairement discrète. Celle-ci ne comporte aucune photo de la façade et se contente de situer le bien par un approximatif "à Nantes". Le quotidien rappelle malgré tout que certains acheteurs potentiels se sont déjà faits connaître.

Vidéo sur le même thème - La demeure de la famille Dupont de Ligonnès

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité