Disparu depuis mercredi soir, un couple est activement recherché par les gendarmes en Corrèze. Les parents sont suspectés d'avoir abandonné leurs trois enfants.
© AFPAFP

© AFPLe couple se trouvait en instance de se voir retirer la garde de ses trois enfants pour "défauts de soins". Un homme de 37 ans, et sa compagne de 22 ans, ont successivement abandonné mercredi deux de leurs enfants, de deux mois et deux ans. Ils les ont déposés chez leurs nourrices respectives avant de ne plus donner signe de vie. Constatant le soir venu que les parents n’étaient pas venus chercher leurs enfants, les nounous ont donné l’alerte auprès des gendarmes.

Le troisième enfant déposé dans un taxi

Vendredi matin, le troisième enfant du couple, une fillette âgée de six ans, a été retrouvée lorsqu'un taxi est venu la déposer devant le domicile de l'une des deux nourrices. Seule à bord, la fillette aurait raconté que sa mère l'avait mise dans le taxi. Selon une source judiciaire, le couple était en train de déménager, et le père de famille avait des problèmes avec l’alcool.

La voiture du couple retrouvée

Recherches dans un lac proche, rotations d’hélicoptère et contacts avec les hôpitaux du secteur… La gendarmerie a déclenché d’importants moyens pour retrouver le couple. Le véhicule des parents a d’ailleurs été retrouvé dimanche près de Mauriac, dans le Cantal. Une source indique que le couple aurait été aperçu se rendant au festival de théâtre de rue d’Aurillac. En attendant, les trois enfants ont été confiés aux soins de l'assistance sociale du Conseil général de la Corrèze. De "disparition inquiétante", l’enquête s’oriente désormais vers "l’abandon d’enfant", a indiqué une source proche du dossier.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.