Depuis lundi, les transports en commun sont gratuits en région parisienne, dans le cadre de la circulation alternée. Les contrôleurs ne peuvent donc plus exercer leur activité première ! Mais la RATP a eu une idée pour les occuper...
© CC/pixabay / Pexels / Illustration

Les resquilleurs des transports en commun n'ont plus aucune de raison de trembler, depuis lundi, à l'approche des agents de la RATP. Impossible, pour ces derniers, d'administrer des amendes aux usagers sans tickets... puisque leur lieu de travail est ouvert à tous !

Afin d'éviter de renvoyer une bonne part de ses employés chez eux, la RATP a dû trouver une solution. Elle a donc assigné à ses contrôleurs "des missions d’information des voyageurs", comme l'explique la régie du service à Yahoo ! Actualités.

À lire aussi –La circulation alternée, un coût énorme pour la région Île-de-France

Reconvertis en guide

Fi des embuscades en civil à l'entrée des portiques, fi des hordes d'agents en blouse verte faisant barrage aux fraudeurs les plus aguerris ! Les contrôleurs doivent s'improviser guides et répondre aux questions des voyageurs "sur leur itinéraire" ou sur "la gratuité des transports, par exemple", indique la régie de la RATP au site.

Néanmoins, dès que la circulation alternée s'achèvera, les officiers du service pourront revenir à leurs occupations originelles. Un retour à la normale très attendu par les titulaires d'une carte Navigo, qui doivent subir l'affluence exceptionnelle dans les transports devenus gratuits.

Vidéo sur le même thème – Pic de pollution : la circulation alternée reconduite à Paris et Lyon

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : La Française des jeux enclenche officiellement son processus de privatisation