Mis en examen pour le meurtre de sa femme, Cédric Jubillar nie toute implication avec la disparition de Delphine. Voici, heure par heure, ce qu'il s'est passé la nuit du 15 au 16 décembre selon sa version des faits et les informations récupérées dans les téléphones du couple.
Cédric Jubillar : heure par heure, quelle est sa version de la nuit où Delphine a disparu ?

Connaîtrons-nous un jour la vérité sur la disparition de Delphine Jubillar ?  Depuis plus de six mois, les enquêteurs travaillent sans relâche pour expliquer comment cette mère de famille de 33 a pu se volatiliser sans laisser de trace. Rappelez-vous : la nuit du 15 au 16 décembre 2020, cette infirmière tarnaise quitte son domicile de Cagnac-les-Mines (Tarn). Pourquoi ? Comment ? De nombreuses questions demeurent sans réponse. Une chose est sûre : les gendarmes délaissent rapidement l'hypothèse d'un départ volontaire au profit de la piste criminelle.

Au moment des faits, Delphine Jubillar s'apprêtait à démarrer un nouveau chapitre de sa vie. En effet, elle était sur le point de divorcer de son mari et envisageait un avenir avec son nouvel amoureux, un homme marié de Montauban. Par ailleurs, les proches de la disparue s'entendent tous sur le fait qu'elle était bien trop attachée à ses enfants pour les abandonner de son plein gré. En outre, la mère de famille s'attelait à prévoir les fêtes de fin d'année : cadeaux de Noël pour Louis (6 ans) et Elyah (2 ans), plans pour la soirée du Nouvel An... L'ensemble de ces éléments ont conduit les enquêteurs à penser que Delphine Jubillar n'avait aucune raison de vouloir tout quitter.

Les téléphones du couple au coeur de l'enquête

Ces six mois d'enquête ont abouti à la mise en examen de Cédric Jubillar, l'époux de la disparue. Le 18 juin, le procureur de la République de Toulouse a annoncé son placement en détention, et a listé un certain nombre d'éléments accablants contre le suspect. Des éléments jugés "fallacieux" et "contestables" par les avocats du père de famille. Le trentenaire, lui, nie toute implication avec la disparition de sa femme, malgré des révélations qui jouent contre lui. Il indique aux enquêteurs s'être couché tôt le soir du 15 décembre, et avoir été réveillé par les pleurs de sa fille au beau milieu de la nuit. Selon les informations de BFMTV, les deux téléphones du couple ont permis de retracer la nuit de la disparition.

Dans notre diaporama, découvrez la version des faits de Cédric Jubillar heure par heure.  Le diaporama fait également état des éléments retrouvés par la police dans le téléphone du couple. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.