Aucun élu de droite comme de gauche ne veut siéger à côté des 22 élus FN du conseil régional d'Ile-de-France. Avant eux, d'autres élus frontistes ont été victimes de rejet de la part de leurs opposants.
© AFPAFP

"Un cordon sanitaire" autour de conseillers régionaux FN

Les élus du Front national sont-ils traités comme des parias ? Certains, s'il on en croit cet article de l'Opinion  qui révèle qu'aucun élu de droite comme de gauche ne veut s'asseoir à côté des 22 conseillers régionaux FN dans le conseil régional d'Ile-de-France. Citée par le journal, la présidence de la région s'est dédouanée : "Ce n'est pas de notre faute, personne ne veut s'asseoir à côté d'eux !" Reste que la vingtaine d'élus frontistes n'apprécie pas la chose, et voit cette marque d'incivilité à leur égard comme "une petite humiliation qui en dit long".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.