Christophe Castaner devenu ministre de l'Intérieur, la République en marche doit se trouver un nouveau leader. Il sera élu le 1er décembre prochain et certains sont déjà intéressés…
AFP

Marlène Schiappa : presque favorite mais... 

Dès le 29 octobre ils pourront se porter officiellement candidat au poste de délégué général de La République en marche. Le départ de Christophe Castaner pour le ministère de l’Intérieur à l’occasion du remaniement de la semaine dernière a en effet libéré la tête du parti majoritaire. Le prochain leader sera élu le 1er décembre, et certains ne cachent pas leur intérêt, à l’instant de Marlène Schiappa. 

La secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes, dont les prérogatives ont récemment été élargies, a confié ce week-end au Journal du dimanche "refléch[ir] à présenter [sa] candidature". "J’associe, je consulte beaucoup, je reçois de nombreux messages d'encouragements ou de propositions de la part de marcheurs ou députés", détaille Marlene Schiappa, assurant vouloir être dans une démarche "collective".

Pour autant, il serait difficile pour le secrétaire d’Etat d’assurer ses fonctions élargies et le leadership de LREM alors que les élections européennes arrivent. "La demande de la base est très forte pour avoir un délégué général quasiment à plein temps. Et je pense que cette lame de fond sera trop puissante", confie un membre du parti à propos de la candidature de la secrétaire d’Etat dans l’Express

Proche du PS et issue de la société civile, elle a très rapidement soutenu Emmanuel Macron.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.