Candidat à la primaire de la droite, Alain Juppé n’a pas hésité à tacler son rival Nicolas Sarkozy en évoquant à demi-mots une polémique le concernant. Découvrez ce qu’il a dit.

Taper là où ça fait mal. Depuis son élection en 2007, Nicolas Sarkozy a été plusieurs fois accusé d’être "bling-bling" et d’avoir des goûts de luxe. On se souvient ainsi, entre autres, de la soirée qu’il avait organisée au Fouquet’s le soir de sa victoire face à Ségolène Royal, de ses vacances sur le bateau de son ami Vincent Bolloré et plus récemment, de son séjour dans un Relais & Château à Reims.

"Je peux lui donner des adresses d’hôtels Mercure"L’année dernière, le patron des Républicain a en effet été critiqué pour avoir refusé de dormir dans le même hôtel que les députés et les sénateurs qui, comme lui, venaient assister aux journées parlementaires du parti, en septembre à Reims. Boudant l’hôtel Best Western 4 étoiles situé dans le centre-ville, l’ex-président de la République avait préféré une suite "grand luxe impératrice" dans un Relais & Château à quelques kilomètres de là. Une nuit qui avait alors coûté 735 euros, selon les informations du Canard Enchaîné. Un montant qui n’avait pas manqué de faire jaser les détracteurs de Nicolas Sarkozy et dont se souvient visiblement encore Alain Juppé.

Publicité
"Je peux lui donner de bonnes adresses d’hôtel Mercure ou Ibis", a en effet lâché le maire de Bordeaux dans les colonnes des Echos. Une manière pour celui qui se rêve à l’Elysée en 2017 de pointer ses goûts de luxe mais aussi d’essayer de démonter sa stratégie de se rapprocher des Français en multipliant les déplacements en province. "C’est un opportuniste", a même lâché Alain Juppé à propos de Nicolas Sarkozy.

En vidéo - Alain Juppé : "Nicolas Sarkozy a une différence avec moi, il n'a jamais eu le prix de l'humour politique"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité