Le séjour de Nicolas Sarkozy dans un domaine corse luxueux et très sécurisé fait actuellement couler beaucoup d’encre. Pourtant, ce n’est pas la première fois que l’ancien président de la République est pointé à cause de ses vacances. Souvenez-vous…

©AFP

2015 – "Les vacances de milliardaires"

Un an après son grand retour dans l’arène politique, Nicolas Sarkozy s’est offert quelques jours de repos en Corse. Accompagné de son épouse, Carla Bruni-Sarkozy et de leur fille, Giuglia, l’ex-chef d’Etat est arrivé dimanche sur l’île de Beauté avant de prendre la direction du domaine de Murtoli. Situé entre Sartène et Bonifacio, et étendu sur près de 2500 hectares, ce domaine allie luxe, calme et nature. Mais alors que le Canard Enchainé a révélé que le patron des Républicains avait choisi "une maison prévue pour douze personnes, en bord de mer, la plus chère de Murtoli", les critiques ont fusé. Rapidement, l’ex-couple présidentiel a en effet été taxé de s’offrir des « vacances de milliardaire » ou encore un "luxueux séjour".

Publicité
Ils ont choisi de "passer leurs vacances dans un lieu authentique, loin du 'bling bling' et du caractère superficiel de nombreux lieux de villégiatures de l'Hexagone, qui affichent des prix souvent dix fois supérieurs aux tarifs pratiqués à Murtoli", a de son côté affirmé Paul Canarelli, le propriétaire du domaine, pour tenter de les défendre.
mots-clés : Polémique

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité