Alain Juppé n'est pas tendre avec Virginie Calmels qui a rejoint la campagne de Laurent Wauquiez. Le Canard Enchaîné se fait l'écho d'un commentaire très acerbe du maire de Bordeaux.
©AFPAFP

Alain Juppé a promis qu’il ne se mêlerait pas de la campagne pour la présidence des Républicains, mais ça ne l’empêche pas de commenter…

Le Maire de Bordeaux a eu la dent particulièrement dure contre une collaboratrice : Virginie Calmels. Cette dernière qui est sa première adjointe à la mairie de Bordeaux vient tout simplement de rejoindre la campagne de Laurent Wauquiez.

D'après le Canard Enchaîné, cette décision aurait inspiré à Alain Juppé, une réaction bien sentie sur sa collaboratrice, qui a été la patronne d’Endemol, une importante société de production télévisuelle. "Virginie Calmels, c'est la logique Endemol. Ça lui rapporte, elle y va. Elle n'a pas de principes. En mars, elle me soutenait, puis elle s'est offerte, en vingt-quatre heures, à Fillon. Pour moi, c'est une grosse déception. Si vous avez un parquet en bon état, ne l'invitez pas chez vous", aurait-il ainsi taclé.

Une citation démentie

L'anecdote du journal satirique n'a pas vraiment plu au maire de Bordeaux. Découvrant sa supposée saillie, Alain Juppé a démenti sur Twitter et demandé à ce qu'on le laisse tranquille.

 A lire aussi : Fillonnistes, Juppéistes… Qui pour prendre la tête des Républicains ? 

Ce n'est en tout cas pas la première fois qu'il est question des changements de camps de Virginie Calmels. Cette semaine, un journaliste de Quotidien, lui avait demandé après son ralliement à Laurent Wauquiez : "Votre veste à force de la retourner elle craque pas trop ?"

Vidéo sur le même thème

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : "Votre veste à force de la retourner elle craque pas trop ?" : un journaliste mouche un soutien de Laurent Wauquiez

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.