Une semaine après avoir révélé que l'ancienne porte-parole de la France Insoumise devait plus de 30 000 euros de cotisations retraite, Le Canard Enchaîné rapporte que cette proche de Jean-Luc Mélenchon devrait également de l'argent à l’Urssaf. 

Raquel Garrido fait de nouveau l’objet de révélations gênantes dans Le Canard Enchaîné. Dans sa dernière édition, le journal satirique révèle en effet que l'ancienne porte-parole de la France Insoumise aurait une dette envers les impôts. Selon ses informations, elle "n’a pas déclaré un sou de revenu à l’Urssaf en 2016". Un "oubli" qui lui aurait valu un rappel de "6 113 euros en mars 2016", suivi d’un "appel renouvelé le 28 septembre 2017". Avocate de profession, Raquel Garrido a déjà été pointée la semaine dernière pour des soucis de paiements, toujours par Le Canard Enchaîné.

L’hebdomadaire avait alors rapporté qu’elle n’était pas à jour dans le versement de ses cotisations sociales. Selon lui, elle devrait même "32 215 euros" à la Caisse nationale des barreaux français (CNBF) à laquelle les avocats cotisent. Une somme qui correspondrait à un retard de paiement de six ans. Une information que la CNBF a contestée, indiquant qu’elle était "inexacte" et que Le Canard Enchaîné a ensuite corrigée. Si Raquel Garrido a bien un arriéré de paiement, il ne concerne pas ses cotisations sociales mais ses "cotisations et contribution aux droits de plaidoirie". Le montant resterait en revanche le même.

Raquel Garrido se défend

Publicité
"Il était totalement faux de dire que je n'avais jamais payé de cotisations ou de droits de plaidoiries depuis six ans, c'est-à-dire depuis ma prestation de serment", a déploré Raquel Garrido auprès de l’AFP. Quant aux dernières révélations concernant l’Urssaf, elle a assuré "être à jour" : "Les lettres de relance de l'Urssaf datées de 2016 pour que je déclare mes revenus professionnels de 2015 sont caduques. Contrairement à ce qu'imagine le Canard, ce n'est pas parce que je me suis mise en règle il y a dix jours : je suis à jour de mes obligations déclaratives de 2015 depuis des mois".

En vidéo - Raquel Garrido et Alexis Corbière, un couple d'insoumis


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité