Dévoilé ce vendredi soir par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), le patrimoine des ministres du quinquennat Macron donne le ton. Certaines personnalités sont parvenues à se constituer un très joli patrimoine au fil des ans. A coup de plusieurs millions d'euros...

De toute évidence, lorsque l'on appartient au gouvernement d'Edouard Philippe, on n'est recruté pour sa réussite professionnelle de laquelle émane, parfois aussi, une belle réussite financière. Mais qui sont donc les ministres les mieux lotis ?

A lire aussi : Salaire des ministres : qui sont les perdants et les gagnants ?

Six voitures, un bateau, une moto et un scooter électrique

Sur ce volet, l'un des premiers de la classe n'est autre que Nicolas Hulot. Patrimoine global affiché selon la HATVP ? 7,3 millions d’euros dont 3,1 millions d'euros sont issus de parts de sa société Eole, 2,5 millions d'euros de ses maisons en Corse et en Bretagne et 1 million d'euros de son contrat d'assurance vie.

A cela s'ajoute, une "petite" collection motorisée. Laquelle, pour le coup, ne semble pas se révéler tout à fait "écolo" puisque le ministre de de la Transition écologique est, en réalité, propriétaire de les neuf véhicules à moteur, dont certains ont atteint (voire dépassé) la majorité. C'est le cas de sa moto BMW achetée en 2000, de son vieux Land Rover, ou encore de son Peugeot Boxer, tous deux achetés en 1998.

Reste à savoir si cette flotte (également constituée de modèles haut-de-gamme comme cette Volkswagen achetée 50 000 euros cette année, ou cette BMW acquise 33 000 euros en 2014) respecte toute les normes anti-pollution. Pas sûr que les plus vieux modèles soient parfaitement en phase avec cette idée.

Publicité
11 comptes courants

Mais la personnalité étant parvenue à se constituer le patrimoine le plus imposant ces dernières années n'est autre que la ministre du Travail Muriel Pénicaud (4 millions d'euros en assurance vie et 1,8 millions d'euros sur 11 comptes courants). Au total, elle cumule un patrimoine estimé à 7,7 millions d'euros.

Dans la suite du classement, on retrouve Florence Parly, ministre des Armées et 2 millions d'euros à son actif, la ministre de la Santé Agnès Buzyn, 2 millions d'euros également auxquels s'ajoutent 10 000 euros de bijoux.

Quid des professionnels de la politiques ?

Christophe Castaner a placé un peu plus d'un million d'euros dans l'immobilier et des contrats d'assurance vie. Edouard Philippe possède 1,5 millions d'euros. Quant à Gérard Collomb (ministre de l'Intérieur), Jean-Yves Le Drian (aux Affaires étrangères), ou encore Bruno Le Maire (à l'Economie), ils disposent tous d'un patrimoine avoisinant le million d'euros.

Gérald Darmanin, l'un des plus jeunes de l'ère Macron, possède un terrain non constructible dans le Nord (30 000 euros), une assurance vie d'environ 1 600 euros et 8 477 euros placés à la Banque postale. Quant à Françoise Nyssen, ministre de la Culture, elle fait assurément partie des ministres les plus fortunés puisqu'elle possède, à ce jour, un patrimoine d’un peu plus de 5 millions d'euros.

En vidéo - Nos députés coûtent-ils trop cher ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité