Ecouter l'article :

On le sait, le chef de l'Etat est "logé, nourri, blanchi" gratuitement au sein de l'Elysée. Mais le président de la République est-il pour autant exonéré d'impôts ?
Le président de la République paie-t-il des impôts ?AFP

C'est une histoire qui paraît déjà loin. A l'Elysée, le général de Gaulle avait installé un compteur électrique pour payer sur ses deniers personnels ses factures d'électricité. Une probité d'un autre âge. Aujourd'hui, les présidents ne paient plus rien.

En 2012, François Hollande  a entrepris en 2012 de baisser son propre salaire une fois élu. Là où son prédecesseur, Nicolas Sarkozy, touchait 21 300 euros bruts chaque mois, François Hollande touchait 14 910, 31 euros bruts., ce qui est aussi le cas de son successeur, Emmanuel Macron. Selon le JDD, cette rémunération s'accompagne de nombreux privilèges. Outre le logement de fonction qu'est l'Élysée, le président dispose en effet de résidences secondaires, de chauffeurs, de voitures de fonctions, d'une gratuité à la SNCF et... d'une flotte d'avions.

Le salaire du président, de "l'argent de poche"

Autrement dit, l'argent que gagne le président est de l'argent de poche" car les salaires de son cabinet et ses moindres dépenses entrent dans le budget de l'Elysée. Un budget que François Hollande a par ailleurs baissé tout au long de son mandat pour le maintenir à 100 millions par an. De l"argent de poche" qui a permis à Nicolas Sarkozy d'augmenter son patrimoine de 30 % à la fin de son quinquennat, selon le magazine Challenges

Mais quid des impôts ? En matière fiscale, être président ne vous exonère pas d'être imposable. Tout comme les membres du gouvernement par ailleurs. François Hollande, Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron, ainsi que leurs ministres respectifs, sont donc soumis à l'impôt. En 2015 , rapportait Le Journal du net, le président de la République déclarait donc 143 139 euros de revenus, et a été imposable cette année à hauteur de 28 %, soit 40 152 euros.

Depuis, la situation a changé et c'est pourquoi les émoluments nets de François Hollande étaient probablement plus élevés que ceux d'Emmanuel Macron. C'est en novembre 2016 que fut voté l'amendement soumettant la totalité de l'indemnité de fonction du président de la République à l'impôt. René Dosière, le député en charge du contrôle des dépenses de la présidence française, estimait en 2017 que le nouveau montant d'impôts dont doit s'acquitter le président culmine à quelques 12 000 euros par an. Bien plus que les 750 dollars supposement payés par Donald Trump depuis son élection, rappelle Le Monde...

Pour information, le chef de l'Etat doit rendre des comptes... sur ses propres comptes. Une déclaration de patrimoine est faite à son entrée de l'Elysée et une autre à sa sortie. 

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Quel président de la République a le plus augmenté vos impôts ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.