Au Salon de l'agriculture, les hommes politiques ne sont pas tous traités de la même manière. Il y a ceux qui arrivent sous les huées... et les autres.

François Hollande et Stéphane Le Foll

© AFP

© AFP

En inaugurant avec le Stéphane Le Foll le Salon de l'agriculture samedi matin, François Hollande s'attendait sans doute à des sifflets. Mais à ce point... Accueilli sous les huées et une foule d'agriculteurs qui scandait "Démission", "Démission", "Casse-toi", le chef de l'Etat ne s'est pas défilé : "Les cris de détresse, je les entends (....) La colère, je préfère qu’elle s’exprime à l’occasion de ce salon qu’à l’extérieur", a-t-il déclaré. En quittant le Salon de l'agriculture, François Hollande a appris que le stand du ministère de l'Agriculture avait été totalement détruit par des agriculteurs en colère.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité