Alors qu’il avait créé une polémique en mars dernier en se rendant à Tulle en Falcon pour voter aux élections municipales, François Hollande devrait cette fois-ci aller dans son fief en voiture.

©AFP

AFP

Il ne veut pas refaire la même erreur. Conscient que son moyen de transport pour les élections municipales a été vivement critiqué, François Hollande aurait décidé de se rendre irréprochable pour les élections européennes. Ainsi, et contrairement à ce qu’il avait fait en mars dernier, dimanche le président ne se rendra pas à Tulle en Falcon mais en voiture, rapporte Le Parisien. Un trajet certes plus long mais sensiblement moins cher. Son aller-retour en Falcon dans son fief pour voter au premier tour de ces élections locales avait été estimé à 9 200 euros. Cette fois-ci, le chef de l’Etat n’emploiera donc pas les grands moyens et se contentera de partir plus tôt pour arriver à temps dans son bureau de vote. Selon une source de l’Elysée citée par le quotidien, il devrait ainsi partir dimanche matin de Paris et rentrer le soir-même avant 20 heures. En tout, il devrait ainsi passer près de dix heures en voiture. François Hollande suivra ensuite l’annonce des résultats en direct, depuis Paris.

Publicité
Un aller-retour en Falcon le 6 mai 2012
Le soir de son élection, le 6 mai 2012, François Hollande avait déjà provoqué une vive polémique à propos de son moyen de transport. Le candidat socialiste qui se targuait de vouloir être un président "normal" et "exemplaire" s’était en effet rendu dans son fief corrézien en Falcon. Pour effectuer cet aller-retour entre Le Bourget et Tulle, l’actuel locataire de l’Elysée avait alors utilisé deux jets loués par le Parti socialiste à la compagnie de Bruno Perdriel. Montant total de la facture : 30 000 euros…

Vidéo sur le même thème : François Hollande a voté à Tulle


 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité