La chômeuse médiatique Isabelle Maurer a été choisie comme tête de liste aux prochaines élections européennes, dans la région Grand Est. Celle qui avait interpellé Jean-François Copé dans les médias se présente sous l'étiquette du parti Nouvelle donne.
© Capture d'écran - Dailymotion

Elle avait crevé l'écran face à Jean-François Copé dans l'émission Des paroles et des actes, diffusée en octobre dernier sur France 2. Isabelle Maurer s'est récemment orientée vers la politique. La chômeuse médiatique a été désignée tête de liste aux élections européennes, dans la région Grand Est, par le parti Nouvelle donne, crée il y a cinq mois.

"C'est désormais le bon moment pour moi pour m'engager"

Isabelle Maurer a révélé ce mardi les raisons qui l'ont poussée à s'investir aux côtés de la formation politique de gauche et de centre-gauche. "Je refuse de me lever le matin, de me laver la figure et de me dire : 'le voisin, il dort dehors, ma copine ne pourra pas remplir son frigidaire ou mettre ses enfants au foot'. Ça, je refuse. Si on trouve suffisamment d'argent pour aller sur la lune, alors on peut trouver de l'argent pour la population", a t-elle déclaré à Strasbourg devant un parterrre de journalistes. Cette mère de trois enfants vivant à Mulhouse et bénéficiant actuellement du RSA comme seule source de revenus, a grandement affiché sa motivation. "On peut dire dans son canapé : 'ça ne va pas'. Mais, en disant cela, rien ne changera. Donc il faut y aller, il faut se mettre en avant. J'ai de la chance, mes enfants sont maintenant grands, et si maintenant le frigidaire est à moitié plein, ce n'est pas trop grave... C'est désormais le bon moment pour moi pour m'engager", a t-elle estimé.

Introduire des questions de "solidarité"

Consciente de son statut de néophyte en politique, Isabelle Maurer a martelé son envie de s'installer sur les bancs du Parlement européen. "Même si j'ai plein de lacunes en politique, même si j'ai pas fait HEC, ou Sorbonne, je lâcherai pas le morceau, que je sois élue ou non, vous me retrouverez sur votre chemin", a prévenu la mère de famille. En cas d'élection, cette dernière souhaiterait plancher sur les questions de "solidarité". Un sujet introduit dans le programme de Nouvelle donne pour les européennes. Le parti propose notamment la "création d'un impôt européen sur les bénéfices des entreprises", le "boycott des paradis fiscaux", un "nouveau partage du temps de travail" ou la négociation d'un "Plan Climat européen".

Ecoutez un extrait de l'interview d'Isabelle Maurer sur Europe 1 :

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.