Le Front national est arrivé en tête du scrutin européen avec 24,85% des voix au niveau national. Le parti d'extrême-droite a engrangé des scores différents selon certains départements. Plus de détails.
Capture d'écran - Google

Dimanche, le Front national est largement sorti vainqueur des élections européennes. Malgré ses positions eurosceptiques, le parti d'extrême-droite a réussi à faire de bons scores partout dans l'Héxagone. Dans certains départements, le FN a ainsi recueilli des scores dépassant 35 % des suffrages.

Les électeurs du Nord séduit par les idées du FN, pas ceux de l'Ile-de-France

C'est dans l'Aisne que le parti frontiste a réalisé une véritable percée électorale. 40 % de ses électeurs se sont tournés vers la formation politique dirigée par Marine Le Pen. Même constat pour les votants de des autres départements du Nord de la France. Les électeurs de l'Oise ont voté à 38,22 % pour le Front national. Dans le Pas-de-Calais, ils étaient 38,87 % à glisser leur bulletin de vote frontiste. La Somme, quant a elle, compte 37,15 % de votants FN. Dans le Sud, ce sont les Pyrénées-Orientales et la Vaucluse qui ont voté massivement pour la formation mariniste, avec des scores respectifs de 35,23 et 36,42 % des suffrages.

A l'inverse, le Front national a rencontré peu de succès en Ile-de-France, notamment à Paris où le parti n'a recueilli que 9 % des voix, son pire score en métropole. Les deux autres scores les plus faibles ont été enregistrés dans les Hauts-de-Seine (12,23%) et dans le Finistère (15,39%).

Lire aussi : Européennes 2014 : ces pays où l'extrême-droite a percé

Vidéo sur le même thème : reportage sur l'électorat frontiste

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Européennes: qui sont les électeurs du Front national?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.