Avant d'être au gouvernement, ils exerçaient dans le privé ou dans la fonction publique. Découvrez combien gagnaient ces ministres avant de rejoindre l'exécutif.
AFP

Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse

 © AFP

Gabriel Attal, ancien député La République en marche (LREM) est l’un des noms qui figurait sur le communiqué de presse de l’Elysée lors du remaniement gouvernemental du 16 octobre 2018. Après avoir été conseiller au ministère des Affaires sociales et de la Santé de mars 2014 à mars 2018, il devient secrétaire d’Etat du ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse en octobre 2018. Par ailleurs, il est conseiller municipal depuis mars 2014.

Publicité
Publicité

Ses expériences de conseiller lui ont permis d’acquérir une rémunération annuelle de 61 257 euros net en 2017 dont 22 000 euros de par son travail au ministère des Affaires sociales et de la Santé.