Le président de la République se prépare à gérer le futur de ces élections qui s'annoncent déjà perdues pour la gauche. Il présentera jeudi les réformes pour 2016.
AFP

Le président de la République doit présenter ce mercredi en Conseil des ministres la feuille de route du gouvernement pour 2016 avant de la dévoiler publiquement à Nancy, jeudi, devant les élus de Meurthe-et-Moselle.

Deux scénarios s’offrent à lui

Selon Le Figaro, François Hollande se prépare à affronter le lendemain des élections régionales, qui auront lieu en décembre, en tramant deux scénarios : "tenter de rassembler une gauche éclatée ou, à l’opposé, affirmer sa ligne « social-libérale »". Fin décembre ou début janvier, à la faveur des résultats aux régionales, un remaniement devrait avoir lieu pour consacrer les choix du chef de l’Etat.

"On ne passera pas sans transition des régionales à la primaire de la droite" à l'automne 2016, a récemment glissé le secrétaire général de l'Élysée, Jean-Pierre Jouyet, à un interlocuteur. "Après une secousse électorale, c'est toujours le temps du pouvoir, celui des initiatives", a-t-il poursuivi.

Une feuille de route aux allures de "plan de bataille"

Selon le quotidien, il ne fait désormais nul doute que François Hollande se prépare d’ores et déjà à la campagne présidentielle de 2017, ne voulant pas (re)passer par la case des primaires. C’est ainsi qu’il sillonne de plus en plus fréquemment la France dans l’espoir de conquérir un électorat perdu. Sa feuille de route pour 2016, qu’il présentera jeudi à Nancy, devrait avoir des allures de "plan de bataille".

A lire aussiCes indices qui montrent que Hollande est déjà en campagne pour 2017

Parmi les préoccupations de François Hollande : le rassemblement de la gauche avant le grand bain de la campagne présidentielle. "Si Hollande a la capacité de rassembler, pour lutter contre le couple infernal dispersion-disparition, il lancera une vaste recomposition gouvernementale, en faisant entrer les Verts, affirme un « ministre hollandais ». Mais si la dispersion est telle qu'elle rend impossible le rassemblement, alors il fera le choix de l'affirmation de ce qu'il est. Cette cohérence donnera de la force."

Vidéo sur le même thème : François Hollande rend hommage aux victimes de Puisseguin

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !