Rien ne va plus au Parti Socialiste. Après des accusations portées sur ses frais de campagne, Benoît Hamon aurait menacé de dire "la vérité" sur les campagnes présidentielle de 2007 et 2012.

Benoît Hamon n’a pas l’intention de se laisser faire. Le candidat socialiste malheureux à la présidentielle est en bisbille avec certains membres du Parti Socialiste et notamment la frange fidèle à François Hollande. 

La semaine dernière, Benoît Hamon a vu fleurir sur internet des accusations le visant lui et sa campagne. Comme le relève Le Lab, des "socialistes plus ou moins anonymes", l’ont accusé d’avoir détourné de l’argent de sa campagne afin de fonder un autre mouvement. Même si le trésorier du PS a redit toute sa confiance au vainqueur de la primaire de gauche, et que ce dernier a démenti, le doute est jeté.

L’artillerie lourde

Publicité
Face à ces accusations, Benoît Hamon a décidé de mettre la pression. Le Canard Enchainé publié la semaine du lundi 28 août, rapporte que l’ancien candidat socialiste aurait à son tour fait relayer un message. Celui-là vise directement les personnes de Ségolène Royal et François Hollande, candidats aux élections présidentielles de 2007 et 2012. Le message est clair : "Si vous continuez, on balance toute la vérité sur la campagne présidentielle de Ségolène Royal (2007) et de François Hollande (2012). Et on en connaît beaucoup".

Benoît Hamon a annoncé au mois de juillet son départ du Parti Socialiste pour fonder son propre mouvement.

Vidéo sur le même thème :


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité