Alors que le Sénat vient d'interdire les emplois familieux pour les parlementaires, focus sur les députés qui ont travaillé en famille en employant leur conjointe comme attachée parlementaire.

© AFP

La femme de François Fillon

Embaucher un membre de sa famille quand on est politique ? La pratique n'est pas forcément morale et vient d'être interdite par le Sénat. Longtemps autorisée, elle a permis à bon nombre de parlementaires de travailler en famille.

 

Dans un article, le Canard enchaîné révèle en effet que Penelope Fillon a été employée auprès de son mari, alors député de la Sarthe, et de son successeur, comme attachée parlementaire pendant huit ans. Un poste qui lui aurait permis de percevoir en tout, près de 600 000 euros brut. Mais une ancienne collaboratrice de François Fillon assure ne l'avoir jamais vue travailler à ses côtés. Par ailleurs, des déclarations de Penelope Fillon prononcées fin 2016 viennent également semer le trouble. "Jusqu'à présent, je ne m'étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari", avait-elle déclaré en octobre dernier à un journaliste du Bien Public.

Publicité
Mais outre ces accusations d'emploi fictif, François Fillon n'est pas le seul à embaucher un membre de son entourage. En 2014, Médiapart avait pu avoir accès aux déclarations d'intérêts remplies par les politiques. En tout, l'Assemblée nationale avait rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité