Si endorphines, protéines, vitamines riment avec bonne mine, elles sont également synonymes de positivisme et de bonne humeur. Un corps sain pour un esprit serein n'aura jamais eu autant de sens en ces années de contraintes. Á vos marques, prêts pour une nouvelle vie !
Corps ferme et moral d’acier : vive le sport !

A eux seuls, les beaux jours qui s’annoncent réveillent nos sens endoloris par de trop nombreux mois gris. Mais avec eux nait aussi la volonté de bouger, de sentir son corps prendre des forces et de le gorger des vitamines des fruits, des légumes et de celle du soleil (Vitamine D). C’est aussi le moment propice pour choisir ou poursuivre une activité sportive : marche nordique, course à pied, gymnastique, yoga ou encore natation si possible. Si le sport peut faire grimacer le temps d’un effort soutenu, il génère surtout des sourires de satisfaction et libère l’esprit affranchi du poids de la monotonie !    

 

Booster son moral avec de l’entrainement physique

 

Sauter le premier pas tranquillement mais surement puis se surprendre à ne plus pouvoir s’en passer est gratifiant. La volonté est une force mentale qui engendre bien des sources de satisfaction, dont celle du libre choix de se prendre en main. Les muscles vont travailler, le cerveau s’oxygéner et libérer les endorphines, molécules considérées comme une drogue naturelle apparentée aux opioïdes, responsables d’un incroyable bien-être. Les sportifs réguliers connaissent ce phénomène accessible à tous qui rend plus léger, plus productif et plus positif de jour en jour. Pour les plus réfractaires à une activité quotidienne, reste à définir ce qui demeure dans leurs capacités afin de ne pas brusquer le cœur et le corps du jour au lendemain. De nouvelles habitudes doivent s’instaurer pour bénéficier des bienfaits des longs et beaux jours, sous forme de routine planifiée de préférence ou spontanément selon les caractères. Investir dans une tenue adaptée et confortable, s’armer d’une patience salvatrice et oublier ses mauvaises habitudes alimentaires, c’est parti !

 

Hygiène diététique et protéines : un duo gagnant

 

Si renforcer ses muscles permet de parer aux problèmes liés à la sédentarité hivernale, les alimenter en protéines dosées est tout aussi primordial pour leur développement. Comment concilier efforts physiques et besoins nutritionnels ? L’alimentation équilibrée est la clé d’une bonne combinaison, qu’elle soit d’origine animale (viande, poisson, œufs, produits laitiers) apportant une source variée d’acides animés protéinogènes indispensables à notre organisme ou végétale (fruits secs, légumes, céréales, …). Pour pallier en revanche à un excès de gras contenu dans les premiers ou à la faible teneur en acides aminés des seconds, il est intéressant d’adjoindre à son régime alimentaire des compléments alimentaires dits « whey protéines » qu’emploient judicieusement les sportifs. Leur but ? Non seulement, ils contribuent au développement musculaire mais ont aussi un effet bénéfique sur la masse osseuse, étant issus du lait de vache riche en calcium. Un professionnel de la santé est à même de vous indiquer quel produit peut correspondre à vos besoins selon leur teneur en protéines, acides aminés, acides aminés ramifiés (BCAA),… tel Gold standard 100% Whey

à faible teneur en sucre  ou d’Iso Whey Zero (sans gluten, sans lactose et sans sucre ajouté)

Ne reste qu’à choisir le bon parfum du sachet qui pourra remplacer le panier pique-nique encombrant pendant une grande virée de marche ou de course libératrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.