INTERVIEW. Vous souhaitez chercher et retrouver vos ascendants et ne savez pas comment vous y prendre ? Pour partir sur les traces de vos origines et de vos ancêtres, il vous faudra être curieux et méthodique. Laurence Dufresne, passionnée de généalogie familiale, nous donne les clés pour se lancer dans cette enquête infinie.
Comment faire votre arbre généalogique ?Istock

Que ce soit pour découvrir des origines sociales, des ancêtres étrangers ou mettre fin à des secrets de famille, la généalogie familiale compte de nombreux adeptes. Vous envisagez vous aussi de créer votre arbre généalogique mais ne savez pas par où commencer, vers qui vous tourner et où chercher ? Réveillons l’enquêteur qui sommeille en vous grâce aux conseils avisés de Laurence Dufresne, une généalogiste passionnée.

"En généalogie, on distingue la généalogie successorale, En généalogie, on distingue la généalogie successorale, demandée par des notaires qui permet de chercher/trouver des héritiers dans le cadre d'une succession, de la généalogie familiale qui consiste à chercher ses origines familiales. Cela s’effectue en remontant les origines paternelles et maternelles sur autant de générations que les documents familiaux et les archives le permettent", explique-t-elle à Planet.

"Il est admis que l'on compte 4 générations par siècle. Ainsi, un jeune adulte né vers 1990 peut, en 8 générations, remonter à ses ancêtres ayant connu la révolution française !", détaille-t-elle.

Arbre généalogique : comment rechercher sa parentèle ?

En tout bon détective, il va vous falloir en premier lieu éveiller votre curiosité et vous armer de patience afin de pouvoir explorer toutes les pistes possibles : rassemblez toutes les informations et documents dont disposent les contemporains : photos de famille, livrets de famille, note des récits familiaux qui mentionnent des noms de famille de générations éloignées, des noms de villes, des événements précis etc ... Aucune piste ne doit être négligée pour commencer son arbre généalogique.  

A partir des informations recueillies , comme le conseille Laurence Dufresne, l'enquête va se déployer car il va falloir faire un immense travail de recherche pour trouver les actes d'état civil (naissance, mariage, décès) de chacun des membres de la famillepour reconstituer l'arbre généalogique.

Pour retrouver l' état civil d'une personne, il faut aussi savoir aller explorer d'autres sources d'informations  nombreuses et variées : 

  • les recensements de population (mis en place par Napoléon en 1801) et effectués tous les 5 ans
  • les registres des matricules militaires ("classes" obligatoires et éventuelle mobilisation pedant les campagnes militaires et conflits 1870, 1914-18, 1939-45 etc 
  • les listes électorales
  • les actes notariés : ils nous renseignent sur les héritages et les héritiers
  • les associations généalogiques
  • les sites de généalogie en ligne : ils sont intéressants mais attention, il faut toujours aller chercher les actes d'état civil d'origine pour les valider. Il y a en effet de nombreuses erreurs commises par ceux qui ont mis leurs informations en ligne.

Ainsi, la majorité de vos recherches devront être concentrées sur les états civils.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Généalogie : comment retrouver ses ancêtres ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.