Ecouter l'article :

Invité ce 23 décembre sur RTL, Philippe Etchebest a fait part de son inquiétude concernant la réouverture des restaurants. Face à la situation sanitaire actuelle, le chef et animateur de M6 a également révélé son étrange pressentiment pour 2021.
Philippe Etchebest : la crainte du célèbre chef sur la réouverture des restaurantsabacapress

Le monde de la restauration en crise. Comme de nombreux secteurs d’activité, les bars, brasseries, cafés et autres établissements de tourisme sont frappés de plein fouet par la crise sanitaire. Une situation qui agace et inquiète plusieurs acteurs de ce milieu, à l’image de Philippe Etchebest.

Invité ce mercredi 23 décembre sur l’antenne de RTL, le célèbre chef étoilé et meilleur ouvrier de France a fait de ses craintes face à la crise du coronavirus en cette fin d’année mouvementée. "C’est une période qui est extrêmement particulière", confie le propriétaire du Quatrième mur, fermé depuis plusieurs mois à Bordeaux. "Pour certains, 40 % du chiffre d'affaires est fait sur les fêtes, donc imaginez les conséquences aujourd'hui pour certains, pour un grand nombre".

"Nos établissements ne seront pas rouverts le 20 janvier"

Face à la journaliste Amandine Bégot, l’animateur de Cauchemar en cuisine affirme également être en colère comme nombreux de ses confrères. "En France en 2020, on ne devrait pas avoir à choisir entre l'économie et la santé. C’est ça qui est terrible", explique-t-il tout en restant solidaire des soignants, puis d’enchaîner. "On a réussi à démontrer qu’on n’était pas responsables de ce qui se passait, on le voit bien", étayant son propos sur les courbes en augmentation à l’heure actuelle.

Plus inquiétant encore, Philippe Etchebest se montre pessimiste quant à la réouverture prochaine des établissements de restauration l’année prochaine, comme en atteste sa prédiction alarmante. "Ce qui va se passer après au mois de janvier, c’est qu’on va vers un reconfinement évident et que nos établissements ne seront pas rouverts le 20 janvier comme il était prévu", a-t-il blâmé avant de préciser qu’il ne pourrait pas reprendre ses activités "avant février-mars". Ce n’est pas la première fois que le juré de Top Chef s’insurge face à la crise actuelle dans les médias. En septembre dernier dans le journal de M6, il faisait part de sa colère face aux nouvelles restrictions sanitaires.

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.