Dans les années 1960, l'actrice française Michèle Mercier est devenue un véritable sex-symbol du cinéma grâce à son rôle dans le film "Angélique, Marquise des anges". Pourtant, par la suite, la star a connu une longue traversée du désert ponctuée par du harcèlement sexuel et la maladie.
Michèle Mercier : retour sur la vie mouvementée de ce sex-symbol des années 60AFP

Michèle Mercier : pourquoi le cinéma français l'a abandonnée

<a href=© abacapressMichèle Mercier : pourquoi le cinéma français l'a abandonnée" width="650" height="495" />

L'actrice Michèle Mercier devient un véritable sex-symbol à partir du début des années 60 grâce à son rôle dans la série de films cultes "Angélique". Pendant pas moins de sept longs-métrages, elle incarnera le rôle de la sublime Angélique de Sancé de Monteloup Comtesse de Peyrac au côté de l'acteur Robert Hossein. Elle affirmera avoir eu un coup de foudre pour son personnage. "Dès l'instant où j'ai ouvert ces livres et commencé à les lire, j'ai su qu'Angélique était moi et que j'étais Angélique."

Malheureusement, cette saga de films lui apportera également son lot de déconvenue. Peu après ces longs-métrages, l'actrice s'est sentie abandonnée par le cinéma français et pour cause, elle n'a plus reçu aucune proposition de la part des réalisateurs. "Il m'a laissé tomber, voilà tout", avait-elle expliqué à France Dimanche en juin 2020 et d'expliquer : "Après l'immense succès d'Angélique, marquise des anges, ça a été terminé, je n'ai plus eu une seule proposition de film. Des personnes ont décidé qu'il fallait m'abattre. À l'inverse de beaucoup, je n'ai probablement pas tout accepté".

Pour se consoler, la comédienne est partie travailler en Italie. "C'est là-bas que j'ai tourné mes plus beaux films. Et c'est un peu moi, si je puis dire, qui ai ouvert les frontières entre nos deux pays au niveau cinématographique. Mes films italiens avaient alors tellement de succès que les producteurs français en ont acheté pas mal". Malgré cet abandon, la comédienne, âgée aujourd'hui de 82 ans, a toujours pu compter sur le soutien indéfectible de ses fans. "Si le cinéma français ne m'a pas beaucoup soutenue, il faut bien le dire, le public, lui, a toujours été bien là. Et vous ne pouvez pas imaginer les choses magnifiques que les gens m'écrivent".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.