Ces stars qui se sont exilées pour des raisons fiscales
Certaines célébrités fuient la France pour trouver une herbe plus verte ailleurs. La plupart d'entre elles s'exilent bien souvent pour des raisons financières. Entre baisse d'impôts et autres avantages fiscaux, découvrez ces stars qui ont quitté le pays. 

Dany Boon

1/11

Ce 23 janvier, le célèbre acteur Dany Boon s'est fait épingler par le site d'investigation Mediapart pour "enchaîner les résidences fiscales à l'étranger, avec des investissements dans des fonds spéculatifs controversés". En effet, l'interprète de "Bienvenue chez les Ch'tis" aurait fait l'achat de résidences fiscales aux Etats-Unis puis en Grande-Bretagne. Il aurait également investi dans 11 fonds spéculatifs appelés "Hedge Funds" en 2014 et 2015. En parallèle, Dany Boon serait également passé par de nombreux paradis fiscaux situés aux îles Caïmans et aux Bahamas.

Johnny et Laeticia Hallyday

2/11

Une situation bien étonnante lorsque l'on sait que l'acteur avait assuré en mars 2018 sur le plateau de "C à vous", vouloir payer ses impôts en France. L'acteur et réalisateur avait également révélé avoir refusé de créer une structure au Luxembourg pour diminuer ses impôts. Pour le moment, la star n'a pas encore répondu publiquement aux accusations du magazine d'investigation "Mediapart".

Florent Pagny

3/11
Florent Pagny

 

Gérard Depardieu

4/11
Gérard Depardieu

Depuis le décès de Johnny Hallyday, rien ne va plus dans la famille du chanteur. C'est dans une biographie consacrée à la femme du rockeur Laeticia, la vraie histoire, écrite par Laurence Pieau et François Vignolle, que l'on apprenait avec plus de détails, les dettes de Johnny Hallyday vis-à-vis du fisc français.

Voir la suite du diaporama

David Hallyday

5/11

En effet selon les auteurs de la biographie, l'administration française réclamerait pas moins de 11 millions d'euros à la veuve de Johnny Hallyday. L'avocat de la jeune femme serait également en train de négocier avec Bercy pour trouver un accord et dans le meilleur des cas, échelonner raisonnablement ce remboursement. On apprend également que "d'autres sommes importantes pourraient lui être exigées si la justice ou le fisc considéraient que le montage du trust aurait servi à pratiquer l'évasion fiscale" rapporte l'ouvrage. 

Eric Cantona

6/11
Eric Cantona

Le chanteur a été au centre de vives critiques après avoir annoncé qu’il comptait s’installer au Portugal. Ce pays offre des avantages fiscaux non négligeables et attire bon nombre de français en quête de soleil et de déduction d’impôts. Dans une interview pour Le Parisien en septembre dernier, Florent Pagny expliquait les raisons qui l’ont poussé à partir vivre au Portugal : "Pas d'impôts sur l'héritage et sur la succession. Pas d'impôts sur la fortune. Je ne suis pas fortuné, mais j'espère y arriver. Et pendant 10 ans, pas d'impôts sur les royalties. Et donc beaucoup d'artistes se disent que ça peut valoir le coup". 

Sébastien Loeb

7/11

L’acteur franco-russe depuis peu (il possède depuis janvier 2013 la citoyenneté russe) a quitté depuis quelques années la France pour s’installer d’abord en Belgique puis en Russie. Depuis peu, la Belgique songe à créer un impôt sur la fortune, il n’en fallait pas plus pour que Gérard Depardieu mette en vente sa résidence belge.

Charles Aznavour

8/11
Charles Aznavour

C’est presque en toute discrétion que le fils de Johnny s’est installé au Portugal avec sa femme Alexandra Pastor et son fils Cameron. Sur son compte Instagram, on peut voir quelques clichés de sa nouvelle vie au Portugal. Pour le moment, David Hallyday n’a fait aucun commentaire sur son choix de quitter la France. 

Jean Reno

9/11
Jean Reno

C’est en 2016 que l’ancien footballeur a décidé de poser ses valises et ses meubles au Portugal. Officiellement, ce n’est pas pour des questions financières, mais plus d’ordre politique comme le justifie à l’époque dans une interview pour Télérama , son épouse l’actrice Rachida Brakni : "J'aime profondément mon pays, mais j'ai ressenti le besoin de le quitter quand il a commencé à être question de déchéance de nationalité". Cette année, Eric Cantona a de nouveau été pointé du doigt pour son déménagement au Portugal. Excédé par les critiques, il s’est défendu dans les colonnes de Yahoo Sports : "Les gens font ce qu'ils veulent. Qu'ils aient le rapport que j'ai moi avec l'argent, et le rapport que mon argent a avec le peuple, et après, on parlera. Parce que je continue de payer, avec mes sociétés, beaucoup d'impôts en France, et beaucoup plus que 99 % des gens en France. J'ai le droit de dire ce que je veux, où je veux et quand je veux. Et s'ils ne sont pas contents, c'est pareil !". 

Julien Clerc

10/11
Julien Clerc

Le pilote automobile maintes fois champion du monde n’a jamais caché les raisons qui l’ont poussé à s’installer en Suisse. Dans une interview pour Paris Match en 2010, il abordait la question sans détour : "J’ai une tranquillité de vie là-bas que je n’aurais pas en France. C’est beau, proche de la nature et pratique d’un point de vue logistique. Maintenant, l’intérêt financier est évident. Je le reconnais et je l’assume. La carrière d’un pilote est courte, je me dois de la rentabiliser pour assurer mon avenir et celui de mes proches".

Alain Delon

11/11
Alain Delon

Le défunt chanteur est certainement l’un des premiers à avoir quitté la France pour emménager en Suisse, et ce, dès les années 70. Il a de plus été accusé de fraude fiscale ce qui lui a valu d’être poursuivi en justice. Il avait alors obtenu un non-lieu avant d’être condamné en 1979 à 3 millions de francs d’amende et un an de prison avec sursis pour évasion fiscale.