Fléau des jardins, les pucerons occasionnent de gros dégâts sur vos plantes. Face à leur reproduction rapide, il est nécessaire d'agir tout de suite. Ces 6 astuces vous permettront de vous en débarrasser efficacement et facilement.
Pucerons dans le jardin : 6 moyens naturels de s'en débarrasser

La bête noire des jardiniers. Ceux qui ont un jardin ou des plantes sur leur balcon savent à quel point il est compliqué de lutter contre les pucerons lorsqu'ils ont élu domicile chez nous. De petites tailles, pouvant être noirs, verts ou roses, ces nuisibles occasionnent de nombreux dégâts partout où ils passent. Le problème, c'est qu'ils sont attirés par beaucoup de choses dans votre jardin et qu'ils passent longtemps inaperçus. Lorsque vous vous en rendez compte, il est bien souvent trop tard. 

Pucerons : quelles sont les différentes variétés ?

Il existe de nombreuses variétés de pucerons, qui ne s'attaquent pas aux plantes de la même manière. Voici les principales, que vous pouvez croiser dans votre jardin dès l'arrivée des beaux jours.

  • Le puceron noir : développement du printemps à l'automne
  • Le puceron lanigère : développement au printemps et à l'été
  • Le puceron jaune : développement du printemps à l'automne
  • Le puceron vert : développement au printemps
  • Le puceron cendré : développement en mai et juin particulièrement
  • Le puceron des racines : développement du printemps à l'automne

Pucerons : quels sont les dégâts dans un jardin ?

Lorsqu'ils se plaisent quelque part, les pucerons peuvent entraîner des déformations sur vos plantes, mais aussi une décoloration ou une chute des feuilles. Ils se reproduisent très vite et peuvent facilement passer d'une plante à une autre, aussi bien dans un potager que dans un jardin d'ornement. Certaines plantes, légumes ou arbres fruitiers sont particulièrement touchés : 

  • Les rosiers
  • Les capucines
  • Les pommiers
  • Les abricotiers
  • Les cerisiers
  • Les chous

Heureusement, il existe de nombreuses astuces naturelles pour lutter efficacement contre les pucerons, sans mettre en danger la santé de vos plantes. Le purin d'ortie est par exemple conseillé en prévention, car il permet de renforcer la plante et donc de la rendre moins sensible aux attaques des pucerons. Une fois que ces nuisibles sont installés, d'autres méthodes peuvent être utilisées pour s'en débarrasser rapidement. Découvrez les plus simples à mettre en place dans le diaporama ci-dessus.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.