De façon temporaire ou permanente, accueillir un proche dépendant chez soi demande beaucoup d'organisation. Voici comment prendre la meilleure décision.

Héberger son parent chez soi : les avantages

Vous souhaitez loger un proche en perte d’autonomie dans votre domicile? Pour des raisons financières, médicales, ou simplement pour passer plus de temps avec lui, cette option peut avoir de nombreux bénéfices.

Selon un communiqué de synthèse publié en septembre 2017 par les petits frères des Pauvres, près de 300 000 personnes de plus de 60 ans sont en situation de "mort sociale" et la situation s’aggrave avec l’âge.

Publicité
Publicité

L’isolement social est un facteur de développement important de maladies psychiques et multiplie par 5 les risques d’accident.

Avoir une compagnie au quotidien permet de se prémunir de cette détresse psychologique et d’agir rapidement en cas d’urgence. Chez vous, votre proche pourra se sentir en sécurité tout en profitant de moments privilégiés avec sa famille. L’hébergement peut aussi vous faire réaliser des économies par rapport à une prise en charge complète en pension.

A lire aussi : Personne âgée et dépendance : quel est le montant de l'APA ?