Philadelphie : un train déraille et fait au moins 5 morts et plus de 65 blessés
Ce mardi, un train qui effectuait la liaison Washington-New York a déraillé à 21h30 heure locale (3h30 en France) à Philadelphie. Pour l'instant, on dénombre cinq morts et près de 65 blessés dont six dans un état critique. Les causes de l'accident ne sont pas encore connues.

Les secouristes recherchent activement des survivants

1/9
Les secouristes recherchent activement des survivants

Un train a déraillé dans la nuit de mardi à mercredi à proximité de la ville de Philadelphie en Pennsylvanie, comme le rapporte Le Parisien. L’accident a eu lieu à 21h30 heure locale (3h30 heure française) alors que le train reliait Washington et New York. Le train de la compagnie de chemin de fer Amtrak comptait 243 personnes dont cinq employés quand les sept voitures et la locomotive se sont renversées. Une des voitures a été fortement endommagée. Pour l’instant, on dénombre cinq morts et au moins 65 blessés dont six grièvement. Les raisons du déraillement sont encore inconnues mais il pourrait être dû à un défaut des rails ou une défaillance des roues. Les élus américains critiquent fréquemment l’état du réseau ferroviaire américain.

L’accident a provoqué la mort de cinq personnes

2/9
L’accident a provoqué la mort de cinq personnes  

Au moins 65 personnes ont été blessées dont six grièvement

3/9
Au moins 65 personnes ont été blessées dont six grièvement  

Le bilan pourrait s’alourdir

4/9
Le bilan pourrait s’alourdir  
Voir la suite du diaporama

Les sept voitures du train et la locomotive se sont renversées

5/9
Les sept voitures du train et la locomotive se sont renversées  

Cet accident a donné lieu à des scènes de chaos

6/9
Cet accident a donné lieu à des scènes de chaos  

Des enfants se trouvaient à bord du train

7/9
Des enfants se trouvaient à bord du train  

Une centaine de pompiers s'est rendu sur place pour secourir les victimes

8/9
Une centaine de pompiers s'est rendu sur place pour secourir les victimes  

La panique a gagné les proches des victimes

9/9
La panique a gagné les proches des victimes