Vous avez un logement que vous avez meublé et que vous souhaitez louer ? Il est possible de le faire sous le statut de loueur en meublé et d'en faire une petite activité lucrative. Explications. 

1 - Comment s'y prendre ?

Les locations peuvent prendre différentes formes : appartements, chambres meublées, gîtes ruraux, une partie de votre résidence principale, un mobil-home ou encore des logements situés dans des résidences avec services confiés à un gestionnaire de biens.

Les conditions : il vous faudra le meubler suffisamment*, déclarer votre statut "LMNP" (loueur en meublé non professionnel) au centre des impôts dont dépend le bien immobilier, et choisir votre régime d'imposition pour la location**.

L'un des principaux avantages : en adoptant ce statut, vous pouvez déduire l'ensemble des charges (taxes, intérêts d'emprunt, charges liées à la gestion, amortissements de l'investissement sur plusieurs années…) de vos revenus locatifs et faire ainsi baisser votre facture fiscale.

Publicité
* pour les baux conclus depuis le 1er septembre 2015, le bailleur doit mettre à la disposition de son locataire : une literie avec une couette ou une couverture pour chaque chambre, des plaques de cuisson, un four ou un four à micro-ondes, un réfrigérateur et un congélateur, de la vaisselle avec des ustensiles de cuisine, une table et des chaises, des luminaires, des étagères de rangement, des volets ou des rideaux, du matériel d'entretien ménager (aspirateur, balai et serpillière...).** voir paragraphe 3
mots-clés : Logement, Meublé, Immobilier

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet