Découvert bancaire : 7 conseils pour sortir du cercle vicieux
Les découverts bancaires forment un cercle vicieux qui peut s'éterniser et rendre la gestion de ses dépenses très difficiles. Heureusement, il existe des solutions pour sortir de ce gouffre financier.

Difficile de rester positif quand le compte en banque est dans le négatif. Près d’un Français sur deux est à découvert au moins une fois par an. C’est du moins ce que révèle une étude de Panorabanques dévoilée par Le Parisien et réalisée en 2021. Cette année-là, 46% d’entre eux confient ainsi connaître un découvert bancaire au moins une fois contre 51% en 2020.

Plus en détail, 19% des Français assument connaître une telle situation au moins une fois par mois, 13% une fois par semestre et 15% une fois par an. Nos confrères précisent qu’une certaine disparité existe en fonction des profils.

En effet, ceux qui sont le plus touchés sont les familles monoparentales, les couples avec enfants ainsi que les actifs ayant des revenus inférieurs à 1500 euros par mois. Les personnes célibataires ainsi que les cadres à revenus supérieurs à 2500 euros sont, à l’inverse, beaucoup moins enclins à connaître régulièrement des découverts bancaires.

Quelles sont les raisons les plus répandues des découverts bancaires ?

Pour justifier les découverts, trois réponses se distinguent parmi les autres. Ainsi, la majorité des personnes concernées (36%) estiment être dans une situation financière globalement difficile. Ce qui reflète les profils les plus touchés par ces situations.

Cependant, 34% des personnes interrogées estiment que leur découvert est dû à une dépense importante non prévue tandis que 23% admettent ne pas avoir fait attention.

Le découvert bancaire peut être un véritable cercle vicieux car le prochain salaire sert généralement à rembourser cette dette, ne laissant que très peu de marge de manœuvre pour terminer sereinement le mois.

Voici 7 astuces qui vous permettront de sortir de ce cercle vicieux et de ne plus y retourner.

Utiliser son épargne

1/7
Utiliser son épargne

Pour éviter le découvert, il peut être parfois intéressant de transférer des sous du livret d’épargne vers le compte courant. Pour être sûr que ce soit rentable, il faut comparer ce que rapporte le livret d’épargne à ce que pourrait coûter des agios liés à un découvert.

Changer de banque

2/7
Changer de banque

Comparer sa banque avec les autres peut être intéressant. En effet, certaines d’entre elles, notamment les banques en ligne, peuvent proposer des frais de cartes bancaires ou des agios moindres. Cependant il faut penser à regarder l’ensemble des frais pour trouver la banque qui nous correspond le mieux.   

Demander à un prêt à un proche

3/7
Demander à un prêt à un proche

Parfois, un prêt de quelques centaines d’euros peut être suffisant pour sortir la tête de l’eau. Si l’un de vos proches peut se permettre de vous prêter une telle somme, cela peut permettre d’éviter de tomber dans le découvert dès le début du mois. Et de repartir sur de bonnes bases tout en le remboursant sur plusieurs mois si possible. Il faut cependant penser à rédiger une reconnaissance de dette pour pallier tous les risques. 

Limiter l’usage du chéquier

4/7
Limiter l’usage du chéquier

Si l’on règle souvent par chèque, cela peut rendre difficile le suivi de ses dépenses car il faut parfois faire preuve de patience avant qu’ils soient débités du compte. Or il est difficile de ne pas tomber dans le découvert lorsque tous nos chèques sont encaissés au même moment. 

Voir la suite du diaporama

Se serrer la ceinture pendant une courte période

5/7
Se serrer la ceinture pendant une courte période

Ce n’est pas agréable à faire mais, parfois, diminuer ses dépenses au strict minimum pendant ne serait-ce qu’un mois permet de remettre d’aplomb votre compte en banque et de repartir sur de bonnes bases pour ceux à venir. 

Utiliser des applications pour gérer ses dépenses

6/7
Utiliser des applications pour gérer ses dépenses

Certaines applications comme Bankin’ (gratuite) ou Bruno permettent de mieux gérer son budget en gardant un œil constant sur ses dépenses, en se fixant des objectifs ou même en laissant l’intelligence artificielle mettre automatiquement de l’argent de côté chaque mois. 

Diminuer le nombre d’abonnements

7/7
Diminuer le nombre d’abonnements

Services de vidéos ou de musiques en streaming, magazines, sites internet… Parfois, les abonnements ont tendance à s’accumuler sans que l’on ne s'en rende compte et représentent une somme importante chaque mois. Faire un bon ménage de printemps peut donc être intéressant car certains d’entre eux ne sont pas toujours rentabilisés.