Une équipe de chercheurs de l’Observatoire de Paris a découvert de l’alcool éthylique et un sucre simple sur la comète appelée Lovejoy.

Au mois de janvier dernier, la comète Lovejoy était visible à l’œil nu, pour le plus grand plaisir des amateurs d’astronomie. Cette comète a été découverte en 2014 par l’astronome amateur australien Terry Lovejoy qui lui a donné son nom. Elle est issue d’un réservoir de comètes appelé le nuage d’Oort qui est situé dans l’une des zones les plus froides du système solaire.

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par des chercheurs de l’Observatoire de Paris a mis en évidence, grâce à un télescope de 30 mètres situé près de Grenade en Espagne, la présence d’alcool et de sucre sur Lovejoy. "Ce sont des molécules présentes à la base dans les glaces de la comète. A l’approche du soleil, ces glaces se subliment et les molécules qu’elles contiennent sont alors libérées dans l’atmosphère sous forme de gaz", explique à 20 Minutes Nicolas Biver, chercheur au CNRS et co-auteur de l’étude.

Les comètes à l’origine de la vie sur Terre ?

Publicité
Les comètes sont les vestiges de la création du système solaire il y a 4,5 milliards d’années. Elles sont à l’origine de la présence d’eau sur notre planète. "En plus d’avoir apporté l’eau sur Terre, elles ont certainement apporté sur notre planète des éléments qui ont facilité l’apparition d’autres molécules, bien plus complexes, comme l’ADN par exemple", indique Nicolas Biver. Les chercheurs doivent encore déterminer si ces comètes sont à l’origine de la vie.

Vidéo sur le même thème : La comète Tchouri a rendez-vous avec le Soleil 

mots-clés : Alcool, Sucre

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité