INTERVIEW. Manque d'anticipation, d'information, de calculs… Vous l'ignorez peut-être, mais certains arbitrages, pris au cours de votre carrière, peuvent être lourds de conséquences sur votre future pension de retraite. Le point avec Dominique Prévert, associé d'Optimaretraite.
Retraite : ces erreurs qui peuvent vous coûter grosIllustrationIstock
Sommaire

S’informer et anticiper.En matière de retraite, ces actes sont essentiels. Une préparation trop tardive peut en effet avoir des répercussions directes sur votre futur niveau de vie. En règle générale, il est conseillé d’effectuer un bilan sur vos droits à la retraite au moins 6 avant la date de départ. La constitution du dossier prend du temps, d’autant qu’il faut rassembler et vérifier les informations transmises, et corriger les éventuelles erreurs. Afin de limiter votre stress, et surtout, éviter tout retard de paiement ou pension erronée, mieux vaut donc s’y prendre à l’avance.

Retraite : "Ne pensez pas que tout va se faire tout seul"

Erreur n° 1 : ne pas s’informer

"Régimes cotisés, droits générés, âge légal de départ… La législation est tellement complexe, qu’il peut y avoir des pertes et des manques à gagner. Il y a donc une action pédagogique à mener. Si vous souhaitez vous protéger, il faut impérativement vous intéresser à la question, vous informez, sans toutefois chercher à devenir des experts. Ne pensez pas que tout va se faire tout seul, car ce n’est pas le cas", prévient Dominique Prévert, associé du cabinet spécialisé Optimaretraite. Avant de choisir une quelconque date de départ, il est donc primordial de faire le point sur vos droits acquis (trimestres validés, points Agirc-Arrco).

"Le site de l’Assurance retraite peut vous permettre de prendre connaissance de votre relevé de carrière et de simuler votre future pension, via le calculateur M@rel", détaille l’expert.

"Dans tout dossier, les enjeux financiers se trouvent dans les pièges à éviter et les opportunités à saisir. Il faut absolument les identifier, car une décision prise au mauvais moment, perdure de 22 à 28 ans selon que l’on est une femme ou un homme. Il convient donc de bien appréhender les différents éléments, pour identifier votre situation et limiter les risques que voici."

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.