Il est en France une commune où il est possible d'économiser jusqu'à 150 euros par an sur les dépenses liées à l'énergie... Faites-vous parti des heureux élus ?
IllustrationIstock

Consommation énergétique : un plan pour économiser jusqu'à 150 euros par an

N’en déplaise à Emmanuel Macron, qui entend baisser la pression fiscale qui pèse sur les ménages, la vie reste dure pour beaucoup d’entre eux. Pour faire face à la hausse du coût de la vie, la métropole de Dijon a mis en place un large plan visant à épauler ses administrés, intitulé "Bien vivre son logement" .

A lire aussi :Énergie solaire, taxe carbone : ce que la fiscalité verte change pour vous

C’est dans le cadfre de ce plan que les animateurs du PIMMS (Point Information Médiation Multi-Service) se déplacent et démarchent les familles habitant la ville. Au total, ils auraient déjà rencontré 1 163 familles d’après les informations relayées par France Bleu. A chaque fois qu’ils font du porte à porte, ils prodiguent également de nombreux conseils, gratuits et personnalisés. Certains de ces "bon gestes" du quotidien ont un caractère évident, mais ce n’est pas le cas de tous. Parmi les recommandations les plus courantes ont retrouve donc les suivants : couvrir ses casseroles quand on fait la cuisine, couper le chauffage quand on aère… Mais aussi ne pas couvrir ses radiateurs, par exemple.

Toujours dans l’idée de minimiser les dépenses, les agents du PIMMS distribuent également un kit constitué de deux ampoules basse consommation et d’éco-mousseurs à installer sous les robinets, comme le précise Infos Dijon. Il s’agit généralement de petites grilles en métal ou en silicone qu’il faut visser sous le robinet pour diminuer le débit de l’eau. Au total, la ville estime que de telles mesures permettent d’économiser jusqu’à 150 euros par an, selon vos habitudes personnelles.

Consommation énergétique : sensibiliser les citoyens

L’opération "Bien vivre son logement" a débuté il y a "un peu plus d’un an", rappelle France Bleu. Elle concerne essentiellement les HLM de l’agglomération de Dijon et vise à sensibiliser les résidents aux économies d’énergie, tant pour leur permettre de réaliser des économies financières que pour préserver autant que possible l’environnement, comme le précise Colette Popard, vice-présidente de l’agglomération. "80% de la population dijonnaise a des revenus qui permettent de prétendre à un logement social, ce dispositif concerne donc tout le monde à la fois pour faire des économies financières, mais aussi pour faire des économies d'énergie et donc protéger la planète."

Autre point fort du projet : il est portég par une multitude d’acteurs qui gravitent autour du logement et de l’énergie. C’est notamment le cas des bailleurs sociaux, de la CCAS ou de grands groupes comme EDF, GRDF ou Suez. Suez a d’ailleurs débloqué 740 000 euros pour 5 ans en vue de financer ce projet.

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.