Toutes ces "petites bêtes" qui parfois envahissent nos intérieurs, on aimerait les voir disparaître. Encore faut-il savoir comment ? Voici nos conseils.

1 – Bannir les termites

Les termites* ont la capacité de ruiner les fondations d’une maison en quelques années.
Repérez les signes : si vous remarquez de petits trous dans les pièces de bois de votre intérieur et de la sciure, ou constatez des trous dans le plâtre des plafonds, méfiance. Prenez un tournevis et une lampe de poche et faites l’inspection de l’ensemble de la maison, de la cave au grenier en poussant votre investigation sur les poutres de la charpente. Tapotez dessus pour vérifier si elles ne sonnent pas creux et enfoncez le tournevis dans les trous pour vérifier la solidité du bois.
Ce que vous pouvez faire : injectez directement dans le bois à l’aide d’une seringue un insecticide puissant (Xylophène®...). S’il s’agit de meubles, disposez-les en plein soleil. Les termites ne supportent pas la pleine lumière.

Si la tâche est plus importante, mieux vaut faire appel à un professionnel**.
Sachez-le : en présence de termites, vous devez faire une déclaration à la mairie de votre commune. Il est également exigé aujourd’hui une attestation de l’état parasitaire de votre logement lors d’une vente immobilière.

* Il existe d’autres insectes xylophages comme le lyctus, la vrillette, le capricorne des maisons.
** Demandez au moins 3 devis différents et vérifiez la réputation de la société qui viendra éradiquer l’invasion des termites.

2 – Se débarrasser des araignées

A l’entrée de l’hiver, certaines espèces d’araignées rentrent dans les intérieurs.
Pour s’en débarrasser :
. Calfeutrez votre intérieur en comblant les fissures des murs, les trous et les ouvertures sur les portes et les fenêtres qui donnent sur l’extérieur. Couvrez les conduits d’aération, VMC et de cheminée d’un écran anti-insecte.
. Faites l’inspection de vos plantes. La végétation attire les araignées.
. Conservez un intérieur propre et faites le tour des coins de votre logement pour enlever les toiles qui se sont installées.
. Pensez à stocker vos aliments secs (farine, sucre…) dans des boîtes hermétiques.
. Déposez quelques marrons dans les coins de votre maison. Ce traitement populaire semble être un bon répulsif contre les araignées. Pensez aussi à la diffusion d’HE de menthe poivrée, qui aurait un effet similaire.
Sachez-le : en France, très peu d’araignées représentent un danger pour la santé. Elles sont même plutôt utiles car elles dévorent de nombreux insectes nuisibles. Il est en général préférable de les attraper et de les relâcher à l’extérieur de chez vous.

3 – En finir avec les fourmis

Dès l'apparition de plusieurs fourmis, comme sur le plan de travail ou dans les placards, voire sur le mur ou au niveau des plinthes, il est important d'agir vite.
La première précaution à prendre est de nettoyer vos plans de travail et placards au vinaigre blanc. Cela permet de brouiller les traces odorantes laissées par les fourmis sur leur passage. Rangez également dans des boîtes ou des bocaux fermés et hermétiques les aliments sucrés (gâteaux, sucre, confiture…).
Des répulsifs naturels : surveillez les fourmis pour déterminer par où ces insectes pénètrent chez vous. L'objectif est ensuite de créer une barrière olfactive sur leur parcours. Pour cela, vous pouvez utiliser des feuilles de menthe, du poivre noir, des brins de lavande, du citron, de l'eau de Javel… qui dégagent des odeurs que les fourmis n'apprécient pas.
Et aussi : ces insectes semblent incapables de franchir des obstacles comme des lignes de craie ou de talc. Tracez alors à la craie des lignes aux endroits où elles pourraient passer.

4 – Chasser les moucherons

Publicité
Ces petits insectes volants, attirés par l’eau stagnante et les fruits en décomposition, peuvent envahir nos cuisines et plus particulièrement nos éviers et poubelles.
Les gestes pour en finir :
. Commencez par nettoyer vos siphons et canalisations avec du vinaigre et du bicarbonate de soude. Nettoyez également l’ensemble des meubles de votre cuisine et séchez toutes les parties comme l’évier.
. Faites la chasse à la nourriture oubliée (fruits, légumes...) que vous auriez pu faire traîner. Placez-les au frais dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.
. Sortez vos poubelles et votre compost régulièrement. Versez un peu d’ammoniaque au fond et laissez agir une heure avant de rincer et sécher. Les moucherons se reproduisent dans cet environnement très nutritif pour eux.
. Surveillez que vos plantes ne soient pas trop arrosées. Le surplus d’eau au fond des pots peut abriter des colonies de moucherons. Vous pouvez également réaliser un mélange avec du savon liquide au citron et de l’eau que vous pulvériserez sur les feuilles.

En vidéo - Catastrophe écologique : 76% des insectes volants disparus en 27 ans


mots-clés : Insectes, Araignée

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet