Ces dernières semaines, les rachats de crédit ont bondi. Avant d'espérer réaliser de belles économies, savez-vous quels sont les critères à respecter ?

Renégocier votre prêt immobilier pourrait vous rapporter gros. D’ailleurs, nombreux sont les emprunteurs à avoir franchi le pas ces dernières semaines. Selon les données de la Banque de France, les renégociations de prêts immobiliers ont représenté en effet 28% à 29% sur les trois premiers mois de 2020. Elles ont atteint un tiers (32%) des nouveaux crédits en mai, et quasi la moitié (47%) de la production d’avril. A la même période en 2019, elles représentaient 17,5%.

Ces chiffres concernent les renégociations au sein des banques ayant consenti le prêt d’origine, mais également les rachats de crédit par un autre établissement prêteur.

Renégociation de prêt : comment expliquer ce rebond de demandes ?

Bénéficier de la baisse des taux d’intérêt des dernières années et des derniers mois, pour réduire le coût du crédit. Tel est l’objectif des emprunteurs en cette période de crise sanitaire et économique.

"Les particuliers ont profité de la période pour remettre le nez dans leurs comptes", estime Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi. "Et comme la plupart des banques avaient du mal à traiter les demandes de prêt durant cette période, elles se sont rabattues sur les renégociations, dossiers bien plus simples pour elles", précise-t-il au journal Le Monde.

Les stocks étaient d’ailleurs importants : "En 2019, la production de crédits immobiliers a été très dynamique si bien que les rachats n’étaient pas la priorité des banques. Elles ont donc profité de la baisse d’activité liée au confinement pour traiter ces dossiers en suspens", explique au quotidien Sandrine Allonier, porte-parole du courtier VousFinancer.com.

A qui s’adresse en revanche cette possibilité ?

GRATUIT, simple et rapide : Trouvez le bien immobilier pour investir ou habiter

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.